Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Retour possible pour Malcolm Brogdon

L’ancienne recrue de l’année des Bucks est peut-être en mesure de revenir au jeu ce soir pour le match #5.

On s’attend à ce qu’il enfile ses chaussures mais sera sur le parquet pour un nombre de minutes limité. Après s’être déchiré le fascia plantaire en mars, Brogdon a raté 21 rencontres consécutives. En son absence, Milwaukee a produit 8 victoires et 5 défaites en saison régulière et 7 victoires, une défaite en séries.

Le jeune shooting guard a été l’un des atouts principaux de son équipe tout au long de l’année connaissant une production remarquable. Le jeune arrière de 26 ans possède plusieurs cordes à son arc; il peut défendre au périmètre, opérer le pick and roll et attaquer l’anneau de façon athlétique. Cependant, sa qualité la plus frappante se trouve à être son tir. Le garde de 6’5″ a connu une saison extraordinaire en termes d’efficacité. En fait, il a présenté des statistiques historiques au courant de sa troisième campagne: 50,5 FG%, 42,6 3FG% et 92,8 FT%.

Brogdon est un des seuls basketteurs de l’histoire à lancer un pourcentage au-dessus de 50% sur le terrain, au-dessus de 40% du 3 points et au-dessus de 90% de la ligne de lancers francs.

Il fait maintenant partie du club des 50-40-90 en compagnie de légendes comme Larry Bird, Mark Price, Reggie Miller, Dirk Nowitzki, Steve Nash, Stephen Curry et Kevin Durant. Que son nom soit mentionné parmi ceux-ci démontre que Malcolm Brogdon est bel et bien un tireur d’élite certifié.

Malgré son immense valeur, The President n’est pas indispensable aux Bucks. La preuve: le club a joui d’un succès monstre sans sa présence.

Ils sont maintenant en position d’éliminer les Celtics de Boston ce soir, 20h00 au Fiserv Forum. Pour Mike Budenholzer et ses hommes, le retour fera d’eux une équipe d’autant plus redoutable, probablement les favoris pour être couronnés champions dans l’est.

Crédit Photo: Mark J. Rebilas