Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La dynastie des Warriors est-elle en danger?

Hier soir, une tuile est tombée sur la tête des Warriors lorsque Kevin Durant a quitté le match, incommodé par une blessure au mollet.

Joueur le plus productif des présentes séries, Durant ratera le match #6 de la série contre les Rockets.

Alors que son cas est incertain pour ensuite terminer la série à Oracle, si les Rockets l’emportent à la maison, plusieurs observateurs ont commencé à paniquer : est-ce la fin du règne des Warriors?

Chuck Barkley est d’avis que c’est le cas, notamment. Cris Carter croit quant à lui que KD ne jouera plus au basketball cette année.

On semble toutefois oublier que Golden State «sans Kevin Durant» demeure une équipe qui peut compter sur les services de Steph Curry, Klay Thompson et Draymond Green, les Warriors originaux. D’ailleurs, ils ont pris le match en contrôle hier soir pour l’emporter et pousser les Rockets au bord du gouffre.

Avant la blessure de Durant, Curry avait converti 4 de ses 14 lancers pour une maigre récolte de 9 points. Par la suite, il s’est réveillé en réussissant 5 de ses 9 lancers pour cumuler 16 points.

Sans Kevin Durant, les Warriors ont gagné 26 de leurs 27 derniers matchs.

Avant d’appuyer sur le bouton panique, il est très important de ne pas se laisser aller par l’émotion. Bien qu’une victoire de Houston soit plus que possible, que Durant soit en santé ou non, le règne de Golden State n’est pas nécessairement terminé.

Pour une rare fois, on peut être d’accord avec Colin Cowherd.

Crédit photo : SI.com