Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Remaniement de personnel chez le Jazz de l'Utah

Après une autre élimination rapide en séries éliminatoires, le Jazz de l’Utah a pris la décision de faire des changements dans le personnel de direction de l’équipe. L’équipe aura donc un nouveau vice-président et un nouveau directeur général lors de la prochaine saison. Il s’agit d’une décision intéressante à l’aube d’un été qui s’annonce fort chargé à travers la NBA. 
Selon l’excellent informateur NBA Adrian Wojnarowski du réseau ESPN, le Jazz a choisi d’inverser les rôles de vice-président des opérations basketball et celui de directeur général. Dennis Lindsey qui était à la barre de l’équipe comme directeur général depuis 2012, sera désormais le nouveau vice-président aux opérations basketball, tandis que Justin Zanik qui occupait auparavant le rôle de vice-président occupera maintenant les fonctions de directeur général. Zanik était le bras droit de Lindsey au cours des cinq dernières années.


Zanik a partagé ses premiers commentaires suite à cette annonce et il se dit très heureux d’avoir la chance de prendre les commandes de l’équipe.

« Ma famille et moi sommes reconnaissants envers la famille Miller, Dennis, Quin (Snyder) et Steve pour leur confiance et j’ai hâte d’aider à apporter au Jazz le succès que nos fans méritent tant. » – Justin Zanik

Le président du Jazz, Steve Starks, en a aussi profité pour clarifier un peu plus les raisons qui ont poussé l’équipe à effectuer ces changements. Il s’agit d’un beau vote de confiance envers Justin Zanik qui est l’un des plus brillants jeunes dirigeants dans le monde de la NBA.

« Nous sommes ravis de ces promotions, car elles permettent à Dennis de fournir un leadership exécutif et une vision stratégique globale pour les opérations basketball du Jazz et de donner la possibilité à Justin d’influencer davantage notre organisation. En tant que l’un des jeunes dirigeants les plus brillants de la ligue, Justin sera responsable des opérations quotidiennes. Leur leadership nous permet de travailler collectivement à la réalisation de nos objectifs de championnat. » – Steve Starks

Le Jazz de l’Utah a terminé la dernière saison avec une fiche de 50 victoires et 32 défaites, au cinquième rang de l’association de l’Ouest. L’équipe s’est fait éliminer par les Rockets de Houston en 5 rencontres au premier tour éliminatoire.
Crédit photo : Deseret News/Utah Jazz