Kyrie sera-t-il aussi convoité que prévu?

Alors que Kyrie Irving se prépare à être un des joueurs autonomes les plus convoités le 1er juillet prochain, il semblerait que certaines équipes soient dans le doute quant au joueur étoile à la forte personnalité.

Kyrie Irving est la preuve vivante qu’il peut se passer beaucoup de choses en 365 jours dans le monde du sport professionnel.

Au mois d’août dernier, une bombe frappait la NBA alors que les Cavaliers exauçaient la demande de transaction de Kyrie en l’envoyant à Boston. Moins d’un an plus tard, le point guard vedette se retrouve encore une fois à la croisée des chemins après une saison pour le moins décevante dans l’uniforme des Celtics.

En plus d’avoir essuyé les critiques pour ses performances sur le terrain, le joueur de 27 ans continue d’être identifié comme bougie d’allumage des tensions dans le vestiaire des Celtics. Rappelons que Kyrie avait été pointé du doigt de manière similaire à sa sortie de Cleveland, alors que les vétérans des Cavaliers ne s’étaient pas gênés de dénoncer son égocentrisme ainsi que son manque de respect envers les piliers de l’organisation.

Cela nous mène donc à une situation assez particulière. Avec 6 participations au match des étoiles, une bague de championnat et une fiche statistique fort éloquente depuis le début de sa jeune carrière, Irving est sans contredit un des agents libres les plus accomplis de la cuvée 2019.

Puis, il y a le fait que Kyrie se soit promis à la ville de Boston : lors d’une entrevue menée en octobre dernier, le point guard des Celtics avait surpris tout le monde en annonçant son intention d’être de retour, si telle était leur volonté. Quelque mois plus tard, il est aussi surprenant que légitime de se demander si la ville de Boston veut encore de Kyrie.

Bien qu’il soit impossible de connaître les intentions des deux partis, celles des autres formations de la NBA commencent à s’éclaircir davantage. En effet, le journaliste Steve Bulpett du Boston Herald rapportait ce matin que certaines équipes explorant l’idée de signer Kyrie agissaient de manière très prudente, souhaitant consulter leurs joueurs importants avant de poursuivre les services du controversé point guard.

Si l’on considère ces rumeurs, en plus des commentaires de Kyrie par rapport à l’importance qu’il accorde à son héritage, il y a fort à parier qu’Uncle Drew sera réticent à l’idée de changer d’uniforme pour une seconde fois en moins de 365 jours. Cela dit, la NBA est une business et nul ne sait si le Directeur général des Celtics Danny Ainge sera prêt à sortir le chéquier pour un joueur ayant causé déjà beaucoup de maux de tête à l’organisation.

Crédit image : Michael Dwyer / AP Photo

Image par défaut
Manuel Villeneuve
Publications: 551