Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Monster poursuit l'organisation des Raptors

Une information fort intéressante concernant le logo du We The North refait surface en pleine Finale de la NBA. La compagnie de boissons énergisantes Monster aurait cité, il y a quelques années, que le logo des Raptors de Toronto avait une ressemblance trop importante avec son propre logo. Le ballon « déchiré » par trois griffes qu’arborent les Raptors sur leurs maillots, sur le terrain et partout sur la marchandise de l’équipe, serait trop similaire aux trois marques de griffes vertes que Monster utilise comme image de marque depuis son inception en 2002.

Selon la Presse Canadienne, le combat entre les deux entités serait en cours depuis 4 ans. MLSE (Maple Leaf Sports and Entertainement), à qui la franchise des Raptors appartient depuis 2014, aurait reçu des objections de la part du géant des boissons énergisantes dès le début de l’utilisation du design.

Les documents utilisés en 2015 par Monster pour se défendre dénoncent la similarité entre les deux logos en insistant que les ventes de la compagnie en seraient affectées de façon négative.

« (Monster) sera endommagée par l’enregistrement par les (Raptors) puisque la marque perdra l’importance de ses qualités distinctes […] et (le logo des Raptors) atténuera la capacité de la marque Monster à distinguer ses produits. »

Le contre-argument de MLSE? La plus grande organisation sportive au Canada affirme qu’un dessin avec trois marques de griffes et un ballon de basketball faisait partie de ses images de marketing depuis la création du club en 1994. Les accusés ont donc énoncé que le logo actuel des Raptors n’est qu’une évolution de l’original.

Dans les dépôts légaux retrouvés par la Presse Canadienne, MLSE souligne aussi que la compagnie Monster ne connaîtra pas de dommage additionnel provenant de l’existence de la demande contestée. Nous en auront plus concernant l’histoire alors qu’elle se développe.

Crédit Photo: Reuters, Monster Energy, MLSE