Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les entraîneurs pourront contester certains appels dans la NBA

Adrian Wojnarowski d’ESPN rapporte que l’état-major de la NBA compte implémenter une nouvelle réglementation à partir de l’an prochain. Cette régulation viserait à donner un pouvoir additionnel aux entraîneurs chefs, ils pourront maintenant contester certains appels faits par les arbitres lors des matchs.

Le Comité des Gouverneurs de la NBA a d’abord approuvé certaines modifications à la capacité au centre de révision (replay center) à Seacaucus d’occasionner des révisions vidéos pendant les joutes. Certains scénarios où les arbitres et le centre de révision auront l’autorité de soulever ces demandes de révisions seront lorsqu’il est difficile d’évaluer si un tir était d’une valeur de 2 ou 3 points et lorsqu’on veut vérifier si le lancer a été relâché avant ou après le son du shot clock. Il n’y a pas vraiment de changement de ce côté, comparativement aux années précédentes.

Ce qui sera une nouveauté en 2019-2020 sera la capacité offerte aux entraîneurs chefs de questionner certains appels en temps de match et de contester ceux-ci afin de forcer une révision vidéo, mettant pause au jeu.

Voici les appels sujets à être contestés, que nous connaissons pour le moment: une faute personnelle assignée à un joueur de l’équipe du coach, une violation des limites extérieures du terrain ainsi que tous les appels concernant les interférences à l’anneau incluant les appels de « goaltending ». Ce sont les seuls moments, ayant été annoncés, où un entraîneur-chef pourra exercer son pouvoir de contestation, jusqu’à présent.

Alors que la règle portera le nom de « drapeau de contestation des entraîneurs chefs », il n’y aura aucun drapeau de lancé sur le terrain comme au football américain, pour des raisons évidentes. La nouvelle règle est un résultat direct des plaintes fréquentes et de plus en plus courantes reçues par le comité des arbitres de la NBA concernant leurs mauvais coups de sifflets.

Nous ne sommes pas au courant du nombre de contestations permises par match mais nous en auront plus dès que de plus amples informations seront disponibles.

Crédit Photo: John E. Sokolowski/USA TODAY Sports

1 – Willie Cauley-Stein se joint officiellement aux Warriors:

2 – Marcus Morris pourrait changer d’avis et rejoindre les Knicks au lieu des Spurs:

2 – New York est incertain par rapport à Reggie Bullock: