Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ben Simmons ne croit pas participer à la coupe du monde avec l’Australie

L’agent de Ben Simmons qui représente aussi Lebron James et Anthony Davis, Rich Paul, a divulgué les intentions de son protégé. Après avoir confirmé sa participation à la Coupe du Monde de 2019 en mai dernier, Simmons est maintenant « incertain » de vouloir aider l’Australie à conquérir la Coupe du Monde de la FIBA en septembre prochain.

Adrian Wojnarowski d’ESPN a rapporté l’information en ajoutant que le point guard de 6 pieds 10 pouces préférerait probablement utiliser les semaines restantes avant le début de la saison comme temps de préparation. Ben ne risque donc pas de se vêtir d’un maillot australien de sitôt, il optera plutôt pour les couleurs des 76ers de Philadelphie en vue de l’imminente saison de 2019-2020.

L’ancienne recrue de l’année compte capitaliser sur la prochaine saison alors que lui et Joel Embiid tenteront de poursuivre leur parcours loin dans les séries. Ils ont perdu la production importante de Jimmy Butler pendant la saison morte mais l’addition de Josh Richardson et Al Horford les palce parmi l’élite de la conférence de l’est. S’étant terminée en 7 rencontres face aux Raptors de Toronto grâce au miraculeux tir de Kawhi Leonard, la plus récente campagne des Sixers a connu un dénouement malheureux et prématuré. Ben Simmons n’est pas à blâmer pour l’élimination de son club mais son jeu devra connaître une ascension significative s’il souhaite être en mesure de mener son équipe au sommet.

Entre 2017-2018 et 2018-2019, outre un trophée de ROY, on n’a pas observé de changement important chez Simmons, que ce soit dans ses habiletés sur le terrain ou dans ses aptitudes de leader. Certains iraient même jusqu’à affirmer que son niveau de jeu a chuté après sa première apparition sur le circuit de la NBA. Ce que les critiques reprochent principalement à Big Ben sont ses défauts au niveau du tir, même s’il préfère ne pas utiliser cette arme. Ben Simmons a tiré un beau 0% du 3 points l’an dernier, d’ailleurs, il n’a toujours pas converti de lancers de l’arche depuis son arrivée en NBA. Malgré son athlétisme et sa combinaison unique de taille et de dextérité, il ne sera pas considéré comme un joueur complet tant qu’il n’aura pas réglé ses lacunes périphériques. Le reste de l’été pourrait constituer une occasion parfaite pour le numéro 25 de perfectionner les mécaniques de son tir et, qui sait, peut-être ajouter une toute nouvelle ressource à son arsenal en automne.

L’équipe australienne de basketball ne pourra probablement pas bénéficier de ses talents mais les « Boomers » d’Australie ont tout de même une belle collection d’atouts au sein de leur effectif comptant 17 joueurs. La liste inclue plusieurs noms de la NBA comme Aron Baynes (Suns), Andrew Bogut (Warriors), Matthew Dellavedova (Cavaliers), Joe Ingles (Jazz), Patty Mills (Spurs) et un coéquipier de Ben Simmons, Jonah Bolden. L’équipe nationale tentera de voler le titre aux Américains qui auront, cette année encore, une formation monstrueuse prête à mettre les pieds sur les parquets de la Chine.

Le tournoi prendra place du 31 août au 15 septembre prochains dans plusieurs villes chinoises comme Beijing, Shanghai et Shenzhen. Nikola Jokic a confirmé sa participation aux festivités et représentera la Serbie lors de la Coupe du Monde alors que Nick Nurse jouera le rôle d’entraîneur chef pour l’équipe nationale du Canada. Pour plus de détails sur l’événement et sur l’équipe que déploieront les États-Unis et le Canada, consultez ce texte.

Crédit Photo: Basketball Australia

1 – Marcus Morris et Nerlens Noel auraient terminé leur relation avec leur agent Rich Paul:

2 – Les Celtics sont éliminés par les Grizzlies après une fiche de Summer League parfaite:

3 – Duncan Robinson démontre ses talents de magicien: