Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les franchises les plus riches de la NBA

Les équipes sportives à travers le monde constituent souvent des sources de revenus incroyables. Par exemple en Europe, les clubs de football/soccer sont extrêmement populaires et lucratifs, générant des quantités massives d’argent aux propriétaires d’équipes. Les fans du Manchester United au Royaume-Uni ont fait du club une concession valant plus de 4,2 milliards de dollars grâce à leur support.

En Amérique du Nord, ce sont les Cowboys de Dallas qui ont la plus grande valeur monétaire approchant les 5 milliards de dollars américains. Alors que la saison de 2019-2020 se pointe à l’horizon, dans une NBA plus équilibrée que jamais, nous observerons quelles franchises sont les plus chères de l’association.

Chaque année, Forbes déclare la valeur de chaque concession de la NBA sous forme de liste.

30. Grizzlies de Memphis: 1,2 milliards de $

29. Pelicans de la Nouvelle-Orléans: 1,2 milliards de $

28. Hornets de Charlotte: 1,3 milliards de $

27. Timberwolves du Minnesota: 1,3 illiards de $

26. Pistons de Détroit: 1,3 milliards de $

25. Cavaliers de Cleveland: 1,3 milliards de $

24. Hawks d’Atlanta: 1,3 milliards de $

23. Magic d’Orlando: 1,3 milliards de $

22. Bucks de Milwaukee: 1,4 milliards de $

21. Nuggets de Denver: 1,4 milliards de $

20. Pacers d’Indiana: 1,4 milliards de $

19. Jazz de l’Utah: 1,4 milliards de $

18. Thunder d’Oklahoma City: 1,5 milliards de $

17. Suns de Phoenix: 1,5 milliards de $

16. Wizards de Washington: 1,6 milliards de $

15. Kings de Sacramento: 1,6 milliards de $

14. Trail Blazers de Portland: 1,6 milliards de $

13. Spurs de San Antonio: 1,6 milliards de $

12. 76ers de Philadelphie: 1,7 milliards de $

11. Raptors de Toronto: 1,7 milliards de $

10. Heat de Miami: 1,8 milliards de $

9. Clippers de Los Angeles: 2,2 milliards de $

8. Mavericks de Dallas: 2,3 milliards de $

7. Rockets de Houston: 2,3 milliards de $

6. Nets de Brooklyn: 2,4 milliards de $

5. Celtics de Boston: 2,8 milliards de $

4. Bulls de Chicago: 2,9 milliards de $

3. Warriors de Golden State: 3,5 milliards de $

2. Lakers de Los Angeles: 3,7 milliards de $

La franchise la plus lucrative de la NBA:

Les Knicks de New York: 4 milliards de $

Plusieurs de ces nombres ont une corrélation directe avec le marché dans lequel l’équipe évolue comme New York, Brooklyn, Los Angeles et la région de la Baie de San Francisco, où les populations sont des plus nombreuses aux États-Unis. Une autre région géographique fructueuse se trouve à être le Texas.

La popularité de l’équipe et ses performances ont aussi un impact sur son envergure et plusieurs de ces clubs pourraient avoir une valeur encore plus élevée s’ils connaissaient plus de succès entre les lignes du terrain. C’est le cas des Bulls de Chicago et du Heat de Miami qui pourraient se retrouver encore plus haut dans la hiérarchie si ce n’était que de quelques victoires. Les Bucks sont l’exemple inverse, ils ont connu une augmentation de 233% depuis les 5 dernières années grâce à leur réussite, même dans un marché plus petit. Pour des franchises comme les Hawks qui ont accès à des marchés gigantesques, un niveau de jeu soutenu de la part des joueurs augmenterait assurément leur valeur tandis que pour le Thunder, avec le départ de Russell Westbrook et de Paul George, ses revenus risquent plutôt de chuter dans les prochaines années.

Cet exercice d’évaluation a certainement créé quelques surprises et soulevé quelques questions mais il n’est tout de même pas étonnant de voir les Knicks de New York et les fameux Lakers de Los Angeles tout au sommet de la liste. Ces deux formations ont accumulé 17 victoires et 37 victoires respectivement lors de la saison de 2018-2019.

Crédit Photo: The Star

1 – Giannis désire rester à Milwaukee le plus longtemps possible:

2 – Ignas Brazdeikis se démarque encore en Summer League:

3 – Svi Mykhailiuk se commence une petite collection de chevilles: