Luke Walton n’est plus sous accusations

Suivant une investigation de 4 mois, les enquêteurs engagés par la NBA et les Kings de Sacramento ont déclaré vendredi que les preuves étaient insuffisantes dans le cas d’accusation de l’entraîneur chef des Kings, Luke Walton. Les allégations d’agression sexuelle ont été déposées en 2014 par Kelli Tennant, une ancienne reporter à Los Angeles.

Un cabinet d’avocat local engagé par l’organisation des Kings a questionné une vingtaine de personnes, incluant des collègues et des amis de Tennant et Walton, mais n’a pas été capable de confirmer les dires de la journaliste. Kelli Tennant avait accusé le coach de l’avoir agressé, de l’avoir coincé sur un lit et d’avoir tenter d’avoir des relations sexuelles avec elle dans sa chambre d’hôtel de Los Angeles, lorsque l’homme était toujours entraîneur adjoint chez les Warriors de Golden State.

Tennant elle-même a refusé de faire partie de l’investigation. Les accusations ont été faites en avril 2019, une semaine après l’introduction de Walton au poste d’entraîneur chef des Kings.

Luke Walton sera donc libre de continuer son travail à la tête du banc de sa jeune équipe qui espère goûter aux séries éliminatoires pour la première fois depuis 2006.

« Je suis concentré à 100% sur l’entraînement des Kings de Sacramento et je suis excité à l’idée de travailler avec ce groupe de joueurs et d’entraîneurs alors que nous amorçons la présaison. » avait à dire Luke Walton concernant la nouvelle.

1 – Mo Speights aussi dans la mire des Lakers:

2 – 3 blessés lors d’une fusillade dans une demeure de Willie Cauley-Stein:

3 – Myles Turner a un but particulier en tête:

https://www.instagram.com/p/B1g3ep2Hgue/
Default image
Liam Houde
Liam est étudiant en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son but principal est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément important de la culture.

Attitude Football Attitude Football