Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Brad Stevens impressionné par l’été de Robert Williams

Robert Williams a souvent été la cible des critiques pour son éthique de travail, mais il semblerait que l’entraîneur Brad Stevens aime ce qu’il voit de la part du jeune joueur en préparation pour sa deuxième saison.

La carrière de Robert Williams a commencé de façon fort tumultueuse. Celui que plusieurs percevaient comme un potentiel choix de loterie lors du repêchage de 2018 a glissé jusqu’aux mains des Celtics, devenant la 27e sélection de la première ronde.

Alors que tout le monde se demandait qu’est-ce qui avait bien pu causer la chute de Williams, l’ancien de l’Université Texas A&M n’a pas tardé à offrir plus de contexte : dès le lendemain du repêchage, Williams a manqué son cadran et s’est présenté en retard à sa conférence d’introduction aux médias, se valant ainsi le surnom de Time Lord. Selon son nouveau coéquipier Grant Williams, il s’agissait d’une gaffe « typique Rob ».

Plus d’un an plus tard, le jeune joueur des Celtics s’apprête à amorcer sa deuxième saison dans la NBA, et le contexte ne pourrait être plus idéal. En effet, la formation de Boston vient de perdre deux joueurs de centre importants en Al Horford et Aaron Baynes, ce qui ouvre la porte à quiconque sera prêt à se rendre utile.

Robert Williams semble avoir vu l’opportunité qui s’offre à lui, du moins selon le groupe d’entraîneurs des Celtics :

En plus des compliments pour son habileté à communiquer avec ses coéquipiers sur le terrain, le numéro 44 des Celtics a reçu les éloges de Brad Stevens pour son travail effectué tout au long de l’été. Le joueur de centre avait connu d’excellentes performances en Summer League, avec Stevens assis en première rangée.

Si l’on se fie aux raisons qui ont fait glissé Robert Williams lors du repêchage de 2018, il y a probablement longtemps que le centre de 21 ans n’avait été complimenté pour son éthique de travail. Il suffit maintenant de voir si Time Lord pourra conserver ses bonnes habitudes afin de devenir une pièce importante pour la rotation des Celtics.

1- Nouveau développement dans l’histoire de brutalité policière envers Sterling Brown

2- Êtes-vous d’accord avec le Suédois?