Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Khem Birch : la Coupe du Monde, une chance inouïe

Alors qu’un bon nombre de joueurs canadiens ont raté la Coupe du Monde la FIBA, au courant des dernières semaines, le Montréalais Khem Birch est l’un de seulement deux joueurs de la NBA à avoir décidé de représenter son pays sur la scène internationale. Selon le centre du Magic, il s’agit d’une chance inouïe que plusieurs ne peuvent pas comprendre.

Jouer pour Nick Nurse est donc un cadeau pour Birch, alors qu’il tente toujours de s’améliorer afin d’offrir de meilleures minutes à son équipe. Dans une entrevue avec Mike Ganter (Montreal Gazette), il a expliqué les avantages qui ont accompagné sa décision.

«Comme vous pouvez le voir, je fais présentement des choses que je n’ai jamais fait dans la NBA. C’est ce que plusieurs ne comprennent pas. Nurse te donne la confiance et la liberté de faire ce que tu veux. Tout ce que tu veux dans un système, tu l’as ici. »

Birch est un big man traditionnel et n’offre pas beaucoup d’espacement à son équipe, normalement. Par contre, avec le Canada, il a la chance de pouvoir tirer et de manier le ballon.

Représenter sa nation était trop important pour qu’il rate cette chance.

Au final, rester à la maison n’est peut-être pas la meilleure solution. C’est dans un match qu’on peut s’améliorer, selon lui.

« Plusieurs joueurs disent vouloir rester à la maison pour travailler sur leur jeu, mais il n’y a aucune meilleure façon de le faire que dans un vrai match et c’est ce que je fais présentement. »