Conley réintègre les rangs du Jazz

« Je suis prêt à revenir » étaient les mots que Mike Conley avait à offrir aux journalistes présents ce matin à l’entraînement du Jazz de l’Utah. La machine à rumeur s’est donc activée pour le reste de la journée, jusqu’à ce que Shams Charania de The Athletic rapporte officiellement que le meneur sera bel et bien de la partie ce soir (samedi).

Ce sera un retour qui aura longuement été attendu pour les partisans de l’Utah qui ont dû observer l’évolution de leur club sans Conley dans l’alignement pour près d’un mois. Ce sera ce soir contre les Kings de Sacramento qu’il effectuera son retour.

La franchise basée à Salt Lake City devra faire attention à son vétéran afin de le garder en santé jusqu’aux séries éliminatoires qui approchent à grands pas. Money Mike ne fera donc pas partie du 5 partant de Quin Snyder face à Sacramento et devra jouer avec une restriction de minutes. Toutefois, nous ne savons pas combien de temps de jeu lui sera alloué.

Son ischio-jambier étiré a finalement eu le temps d’atteindre un point de guérison propice au retour au jeu. Même si nous attendions le joueur élite depuis longtemps, ses coéquipiers n’ont pas eu de difficulté en son absence. En fait, le Jazz a connu ses meilleurs moments récemment, au début du mois de janvier.

Une séquence de 10 victoires consécutives a su hisser l’équipe jusqu’au 4ème échelon de la conférence de l’Ouest. Avec une fiche de 28- 13, l’offensive de Snyder a finalement trouvé son rythme grâce à plusieurs changements qui ont été apportés au schéma de l’équipe. Notamment, la transaction de Dante Exum pour Jordan Clarkson a eu un impact significatif, et le rôle plus important donné à Joe Ingles est venu revigorer la formation.

Avant que Conley ne tombe au combat, le 17 décembre dernier, la concession de l’Utah présentait seulement 16 victoires en 27 rencontres. Alors qu’à première vue ce n’était peut-être pas une fiche horrible, elle ne correspondait pas aux attentes. Lorsque le Jazz est allé chercher Mike Conley et Bojan Bogdanovic en saison morte, la majorité des amateurs du sport voyaient maintenant l’équipe comme une prétendante au titre.

Cette opinion n’est maintenant plus la même, après un début décevant du point guard partant. Conley n’a moyenné que 13.6 PTS, 4.6 AST et 3.3 REB avec un pourcentage de tir moribond de 36% en 22 apparitions dans l’uniforme du Jazz. Il a tout-de-même connu de bons moments.

https://www.youtube.com/watch?v=Q1aLw2CTrcQ

Sa réintégration dans l’alignement devra être faite avec précautions puisque ses semblables ont joué du bon basket en son absence. Ils ont gagné 13 matchs en n’en perdant que 2 depuis sa blessure. Ça fonctionne bien en Utah, et le retour de leur joueur le mieux payé ne doit absolument pas venir chambouler la chimie actuelle du club.

Ce sera un défi de taille pour Quin Snyder, mais si tout va bien, cette adaptation pourrait se transformer en bénédiction. Si Mike revient avec une confiance nouvelle dans son tir et son leadership le Jazz de l’Utah pourrait passer à une toute nouvelle vitesse, et ce, au parfait moment.

Default image
Liam Houde
Liam est étudiant en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son but principal est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément important de la culture.

Attitude Football Attitude Football