Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Raptors et les Spurs rendent hommage à Kobe

Aussi irréaliste que puisse paraître le décès de Kobe Bryant, reste que des matchs de la NBA sont à l’affiche ce soir. Non pas sans difficulté, les Raptors et les Spurs ont revêtu leurs uniformes respectifs, rendant au passage hommage à la légende qu’il a été.

Autant les joueurs, les entraîneurs que les commentateurs étaient dévastés par la nouvelle :

Chacune des deux formations a débuté le match en dribblant de manière intentionnelle durant l’entièreté du cadran des 24 secondes, en référence au numéro 24 qu’il portait durant la deuxième partie de sa carrière. C’est un geste qui a ensuite été repris par plusieurs équipes à travers la ligue.

Pascal Siakam était tout simplement en feu au premier quart, y inscrivant 23 points pour s’emparer du record de la franchise à ce chapitre. Il a toutefois par la suite ralenti la cadence, terminant la rencontre avec « seulement » 35 points.

En milieu deuxième quart, Rondae Hollis-Jefferson s’est blessé à la cheville droite et a été accompagné au vestiaire, son match étant terminé.

Si les Spurs ont réussi à amincir l’avance des Raptors de 11 points au troisième quart, cela n’a pas été suffisant pour renverser le sort du match. LaMarcus Aldridge a bien enregistré un double-double de 10 points et 10 rebonds, mais aucun joueur de San Antonio n’a vraiment pu se démarquer : aucun d’entre eux n’a dépassé le cap des 14 points.

La troupe de Nick Nurse a finalement eu le dessus par la marque de 110-106, récoltant sa 32e victoire en 46 matchs cette saison. Les Spurs tiennent dorénavant une fiche de 20-25.

R.I.P Kobe.