Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Shaq s’exprime et s’excuse, larmes aux yeux

Le décès tragique d’une légende des Lakers en fait pleurer une autre. À sa première apparition à la télévision hier, Shaquille O’Neal a expliqué comment son deuil se déroule et avait un message passionné à livrer au défunt.

C’est avec un segment dédié à Kobe Bryant sur TNT que l’ancien pivot des Lakers a rendu hommage à son acolyte des débuts 2000 aux côtés de Dwyane Wade, Jerry West, Earnie Johnson, Kenny Smith et Charles Barkley.

« Je ne voulais pas y croire. »

– Shaquille O’Neal

Le big man avait une relation parsemée de hauts et de bas avec Bryant. Selon lui, c’est ce qui rendait leur lien si fort. Vivre non seulement une mais bien deux épopées connaissant comme dénouement un championnat de la NBA auront le don de rapprocher des coéquipiers.

Malgré les blagues faites à l’égard des joueurs, malgré leurs différends et leurs disputes, un niveau démesuré de respect bidirectionnel planait entre les hommes. Et c’était tangible dans la voix de Shaq.

« Je n’avais pas ressenti de douleur aussi sévère depuis longtemps. » a-t-il dit. « […] J’ai perdu un petit frère. »

« C’est comme se faire poignarder trois fois dans le cœur. […] Puis le coup de grâce, c’était d’apprendre ça jeune fille adorée était elle aussi à bord de l’hélicoptère. »

O’Neal, l’analyste de TNT, continue en affirmant qu’il se faisait appeler « oncle Shaq » par les enfants de Kobe. Tout comme « oncle Kobe » était le sobriquet donné au grand joueur par la progéniture de Shaq. On se souviendra que l’accompli Kobe avait notamment rejoint Shareef O’Neal le fils aîné de la famille par message privé sur Instagram :

C’est suivant ces derniers commentaires que Shaq s’est effondré en sanglots.

Au travers des larmes, il explique à quel point il est attristé par le départ de son ami.

« Ce qui fait mal, c’est de savoir que nous ne pourrons pas faire de blagues à sa cérémonie d’introduction au Temple de la Renommée, qu’on ne pourra pas faire de blague du genre « Ha! J’en ai 5 (championnats), tu en as 4 », que nous ne pourrons plus dire « Si nous étions restés ensemble nous aurions pu en récolter 10 ». Ce sont certaines des choses que nous ne pouvons plus jamais ravoir. »

Il termine son discours avec les joues reluisantes, en citant certains des regrets qui l’habitent. Les deux grands basketteurs n’avaient pas eu la chance de se parler en tête à tête depuis avril 2016 lorsque Kobe a marqué ses 60 points historiques pour dire adieu au sport.

Shaquille O’Neal aurait espérer lui parler plus pour mettre les choses au clair, pour expliquer comment il se sentait pour vrai. Il n’en a maintenant plus la chance, mais il pense au Black Mamba, qui restera toujours près de lui et de sa famille.

Repose en paix Kobe.

1 – Les tensions ont monté hier au Madison Square Garden :

2 – Voici la première sortie de l’organisation des Lakers de Los Angeles suivant la tragédie :

3 – Même sans l’aide financier chinois, le cap salariale permis devrait connaître une augmentation (quoique légère) :

4 – Vince Carter : « Lowry est le plus grand Raptor de l’histoire. »

5 – Lillard obtient son premier triple double en carrière :