Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les joueurs du mois sont dévoilés

C’est un mois de janvier fort en émotions que les partisans de la NBA viennent d’éprouver. Le décès tragique de Kobe Bryant a donné le ton au début du calendrier de 2020 qui a somme toute offert des performances hors du commun. Les athlètes qui ont le mieux joué au fil du mois de janvier ont donc été récompensés pour leurs efforts grâce aux honneurs de joueurs du mois, décernés comme à l’habitude par la NBA.

Des deux côtés opposés du continent, ce sont deux titans du basketball qui ont régné avec une main de fer sur leur conférence respective. Dans l’Est, Giannis Antetokounmpo, premier dans la course au titre de MVP, se mérite l’honneur pour le cinquième mois consécutif. Oui, la conférence orientale appartient à Giannis.

À l’Ouest, c’est plutôt LeBron James qui décroche le titre, son 36ème en carrière. Moyennant presque un triple-double, le King a su mener les siens vers une fiche de 9 gains et seulement 4 revers. C’est ce qui lui a valu la distinction, même si Damian Lillard a connu les performances individuelles les plus impressionnantes. Ce dernier n’a pas su récolter assez de victoires avec les Trail Blazers de Portland pour devancer LeBron et les Lakers.

À noter tout de même que Dame est sur une lancée historique depuis quelques semaines, et celle-ci persiste en février. Il est le premier athlète de l’histoire à remplir la fiche des statistiques avec 45 points et 10 passes décisives ou plus par match sur une période de 6 joutes. Il espère poursuivre cette séquence historique alors que sa troupe ira rendre visite à Nikola Jokic et les Nuggets, ce soir.

Pour ce qui est du titre de la recrue du mois, deux noms familiers refont surface. Kendrick Nunn et Ja Morant sont dignes de la distinction pour la 3ème fois en ligne. Effectivement, aucune autre recrue n’a pu ajouter cet honneur à son dossier jusqu’à présent en 2019-2020.

Ja solidifie à nouveau sa candidature à la Recrue de l’année avec des démonstrations de basketball inspirées à la tête d’une formation des Grizzlies qui roule bien depuis la nouvelle décennie. L’entraîneur-chef Taylor Jenkins a d’ailleurs reçu le crédit qu’il méritait pour souligner le succès de la franchise du Tennessee, toujours 8ème au classement de l’Ouest.

1 – P Skills pourra nous démontrer d’où il tient son surnom :

2 – Devonte Graham s’ajoute au concours de tirs à 3 points :

3 – Nous verrons bientôt un nouveau président dans la Grosse Pomme :

4 – D’Lo à New York est peut-être moins réaliste maintenant, mais Morris devrait commencer ses valises :