Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Raptors-Pacers : une 12e victoire consécutive pour Toronto

Les Raptors (36-14) ont la possibilité de réaliser quelque chose d’historique ce soir face aux Pacers (31-19). Ils pourraient aligner une 12e victoire consécutive. Ce serait un record de concession et ce sera sans Marc Gasol que les Raptors tenteront d’établir un nouveau record d’équipe. Victor Oladipo réintègre l’alignement de départ pour l’Indiana.

Oladipo marque les premiers points des visiteurs. De l’autre côté, ce sont Lowry et Ibaka qui marquent les 17 des 30 points de Toronto. Les locaux prennent d’ailleurs une avance en fin de quart en alignant les tirs à 3 points. Brogdon a neuf points pour les Pacers. Lowry et VanVleet concluent le 12 minutes initial, tous les deux avec 3 passes décisives.

Des difficultés offensives des Raptors permettent aux Pacers de prendre les devants en milieu de deuxième quart. McDermott et Holiday marquent 15 points consécutifs. Malcolm Brogdon poursuit son bon début de match et termine la première demie avec un joli 13 points au tableau. Du côté de la troupe de Nurse, Ibaka mène grâce à ses 10 points. Cependant, Toronto tire de l’arrière par 15 à la mi-temps. Retour aux vestiaires difficile.

L’amorce de la deuxième portion de rencontre est elle aussi difficile pour les hôtes. Toutefois, une séquence de 10-0 en faveur des Raptors leur permet de revenir dans le match en fin de troisième quart. Terence Davis connaît un excellent rendement en troisième, marquant 11 points en trois quarts. Après 36 minutes de jeu, cinq joueurs des Raptors ont 10 points ou plus. 

Doug McDermott fait des siennes au dernier quart en marquant six points rapides. Justin Holiday et McDermott ont explosé pour une combinaison de 41 points en sortie de banc pour l’Indiana. Serge Ibaka, lui, joue du très bon basketball, malgré ses quatre fautes personnelles. Il termine la rencontre avec 30 points. Ce sera suffisant pour permettre à Toronto de compléter la remontée en fin de match. Celle-ci permet aux Raptors d’écrire l’histoire et d’enfiler une 12e victoire de suite. Marque finale : 119-118 Raptors.

Joueur du match des Raptors : Kyle Lowry (32 PTS, 8 REB, 10 AST)

Joueur du match des Pacers : Malcolm Brogdon (24 PTS, 6 REB, 6 AST)