Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Andre Drummond ne croit plus à la loyauté dans la NBA

Après avoir été envoyé à Cleveland par l’organisation avec qui il avait jusqu’à maintenant passé l’entièreté de sa carrière, le centre Andre Drummond a publié un tweet chargé d’émotions, y abordant le thème de la loyauté dans la NBA.

« S’il y a une chose que j’apprise à propos de la NBA, c’est qu’il n’y a pas d’amis ou de loyauté. Je me suis donné cœur et âme pour les Pistons, et que ça m’arrive sans prévenir me fait réaliser encore plus que ce ne sont que des affaires! Je t’aime Detroit… »

Andre Drummond

Visiblement frustré par la manière dont les choses ont été faites à son endroit, Drummond en était à sa huitième saison avec l’organisation, qui l’a repêché au 9e échelon en 2012.

Le centre de 6 pieds 10 pouces, reconnu pour son style old school, avait même accumulé deux mentions sur l’équipe d’étoiles de sa conférence et trois titres du meilleur rebondeur de la ligue ; exploit qu’il est en voie de répéter cette année.

Il collait très bien à la culture que Detroit tente de laisser transparaître, mais l’état-major de la franchise craignait également qu’il accepte son option de joueur en vue de la prochaine campagne, option que la direction jugeait trop coûteuse et qui a mené à ce qu’il soit transigé.

Lorsqu’il parle d’absence de loyauté au sein de la NBA, Drummond n’a pas tort ; il est vrai que la plupart des équipes n’hésiteraient pas à troquer un de leurs meilleurs joueurs ou éléments de longue date si l’offre qui leur était présentée apportait quelque chose d’intéressant en retour.

À ce sens, il est triste de moins en moins voir de joueurs qui passent toute leur carrière avec une seule équipe. Pour l’instant, le meilleur exemple demeure probablement celui de Giannis Antetokounmpo, qui a été sélectionné par les Bucks de Milwaukee en 2013 et qui a signalé son intérêt de passer le reste de sa carrière avec l’organisation.

Cependant, on le remarque parce que c’est un cas isolé. Et c’est que la nouvelle acquisition des Cavs a voulu démontrer en publiant ce message.