Leon Rose dans la mire des Knicks pour le poste de président

La fonction de président des opérations basketball est toujours vacante à New York depuis le congédiement de Steve Mills, la semaine dernière. Finalement, ce ne sera pas Masai Ujiri, président des Raptors, qui obtiendra le poste comme la franchise new-yorkaise le souhaitait.

Elle serait plutôt en discussion avec Leon Rose, un membre de l’agence CAA qui est déjà représentant de plusieurs joueurs dans la NBA à titre d’agent.

Si on en croit les sources d’Adrian Wojnarowski d’ESPN, l’entente est près d’aboutir, mais n’est pas officielle.

Cette signature témoigne d’un nouveau mouvement qui fait ses preuves dans les états-majors du circuit. Rose serait le troisième agent à obtenir un rôle auprès de dirigeants d’une franchise.

Il suit dans les traces de Bob Myers et de Rob Pelinka qui ont aussi fait le bond vers la direction et la présidence des Warriors de Golden State et des Lakers de Los Angeles, respectivement.

Ces deux derniers ont prouvé que l’expertise obtenue en gérant des athlètes individuellement se traduit bien lorsqu’il est question d’une équipe entière. Les Warriors ont connu un franc succès sous la tutelle de Myers qui a été nommé directeur général de la concession en 2012. Ils ont raflé les grands honneurs à trois reprises depuis.

Si cette nouvelle tendance se maintient, Leon Rose devrait représenter une acquisition positive pour les Knicks. Ancien avocat, l’homme a notamment agi comme agent pour Joel Embiid, Chris Paul, Devin Booker, Karl-Anthony Towns, Carmelo Anthony et même Allen Iverson.

1 – Jae Crowder ne sera plus un Grizzly :

Default image
Liam Houde
Liam est étudiant en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son but principal est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément important de la culture.

Attitude Football Attitude Football