Raptors-Nets : toute bonne chose a une fin

Les Raptors(40-14) connaissent la meilleure séquence de leur histoire avec 15 victoires consécutives. Du côté des Nets(24-28), les attentes étaient si élevées en début de saison qu’ils déçoivent. Ils ont cependant remporté trois de leurs quatre dernières rencontres. Kyrie Irving est absent ce soir pour les locaux, mais ceux-ci ont tendance à mieux jouer en son absence. Toronto devra encore une fois se débrouiller sans Powell et Gasol, mais Serge Ibaka est de retour dans la formation. C’est un dernier effort pour la troupe de Nick Nurse avant la pause du Match des étoiles qui tentera de remporter un 11e match consécutif sur la route.

C’est un jeu assez décousu pour débuter le match du côté des Raptors. Ils ont 4 revirements dans les 6 premières minutes. Chris Boucher fait son entrée sur le terrain pour tenter de contrer Jarrett Allen qui accumule de nombreux rebonds dans les premières minutes de jeu. Kenny Atkinson insère DeAndre Jordan dans la formation pour tenter de prendre le contrôle à ce niveau en fin de quart. 

C’est un très mauvais quart offensif pour Toronto qui ne tire qu’à 36.4% d’efficacité. En plus de ne marquer que 19 points, les visiteurs ne remportent pas leurs combats près du panier. DeAndre Jordan et Jarrett Allen terminent le quart avec un total de 8 rebonds, dont 3 offensifs.

Fred VanVleet prend les choses en mains pour débuter le second quart. C’est lui qui marque les 5 premiers points de son équipe. Siakam, Ibaka et Anunoby retournent sur le terrain en tirant de l’arrière par 7 points. Ces changements font rapidement effet, puisque Brooklyn ne marque aucun point dans les 3 minutes suivantes. Cependant, les vedettes des Raptors ont beaucoup de difficultés à prendre un rythme offensif. 

Les Nets retraitent aux vestiaires avec une avance de 12 points. Celle-ci s’explique par l’inefficacité en attaque de la troupe de Nurse. Lowry et Siakam terminent la demie avec un très peu convaincant 5/17 au tir.

Aucun point n’est marqué dans les 3 premières minutes. Toronto obtient 3 revirements lors de cette séquence qui permet aux Nets de maintenir le momentum. Jarrett Allen domine Toronto dans la peinture. Il a 13 rebonds à mi-chemin du troisième engagement. Après avoir marqué seulement 6 points dans les 6 premières minutes de la deuxième demie, Toronto termine le quart avec un peu plus de rythme, malgré une faute technique appelée contre Kyle Lowry. Il en est à 5 fautes personnelles.

Après 3 quarts, Ibaka a 17 points et Siakam en a 16. Ce sont les deux meneurs du côté de Toronto au sommaire. 4 des 5 joueurs partants des Nets ont 10 points ou plus après 36 minutes.

Le dernier quart s’amorce avec un retard de 10 points pour les Raptors. La série de victoires est en danger. Avec Lowry sur le banc en raison de ses 5 fautes, c’est à Fred VanVleet que revient la tâche de revenir dans ce match. Lowry reviendra dans le match pour les 6 dernières minutes. C’est Serge Ibaka qui maintient son équipe dans le match avec quelques tirs à 3 points au dernier quart.

Malheureusement pour Toronto, les Nets continuent d’appuyer sur l’accélérateur en fin de match. Lowry et Ibaka ne se font pas trop agressifs en raison de leurs fautes respectives. LeVert, Harris et Dinwiddie ont marqué un total de 56 points. Toronto n’a amassé que 6 rebonds offensifs, comparativement à 12 pour Brooklyn. Marque finale : 101-91 Nets.

Joueur du match des Raptors : Serge Ibaka (28 PTS, 9 REB)

Joueur du match des Nets : Caris LeVert (20 PTS, 7 REB, 4 AST)

Default image
Alexis Goulet
Détenteur de la page sportive Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop Québec lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à devenir journaliste sportif, il fait ses premiers pas dans le monde du blog.

Attitude Football Attitude Football