Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le superfan des Raptors se retrouve au Temple de la Renommée

Le Temple de la Renommée du basketball accueille les plus gros noms de l’histoire du sport depuis longtemps. Tout joueur de renom qui a grandement marqué le basketball s’y retrouve aujourd’hui ou en fera partie à l’avenir. Toutefois, le Temple a décidé d’ouvrir une toute nouvelle catégorie en intronisant des partisans, et Nav Bhatia figure dans cette première vague.

L’idée peut d’abord sembler saugrenue, certes. Mais le superfan des Raptors de Toronto est dans une classe partisane à part. Il a fait connaître son nom à travers le circuit lors des dernières finales de la NBA, desquelles les Raps sont ressortis vainqueurs.

Il est le premier fan de tous les temps à recevoir une bague de championnat pour féliciter son dévouement ; Bhatia n’a pas raté une seule minute de jeu depuis le premier match de la franchise torontoise, il y a de ça 25 ans.

Représentant la base partisane des champions en titre à merveille, Nav Bhatia et sa passion seront immortalisés à tout jamais à Springfield. Il mérite cet honneur pleinement, lui qui a aussi contribué à l’expansion de plusieurs sports à Toronto et au Canada grâce à sa contribution apportée à plusieurs levées de fonds et événements.

L’homme de 68 ans lance la toute nouvelle « Gallerie des Superfans » au Temple de la Renommée du basketball et, grâce à l’exemple de classe et de dévouement qu’il a mis de l’avant, ne sera assurément pas le dernier.

Nav Bhatia a été témoin d’une foule de hauts et de bas depuis la première joute de basketball des Raptors. Il avait déjà affirmé que depuis 1995, il n’avait pas été absent à un seul match de son club.

Il porte fièrement les couleurs du We the North et devait être l’un des partisans les plus heureux lorsque la concession de la Ville Reine a vaincu les Warriors. Respect à l’un des hommes avec le plus de classe du monde du basketball.

1 – Voici les joueurs et entraîneurs finalistes à la prochaine cérémonie d’intronisation au Temple :

2 – Stephen A. Smith écope d’une faute technique :

3 – Quavo comme un oiseau :