Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

NCAA : qui arrêtera San Diego State?

À la surprise générale, les Aztecs de San Diego State sont la seule équipe à n’avoir toujours pas subi la défaite cette saison dans la NCAA.

La saison régulière de la NCAA tire à sa fin et il s’agit d’une campagne qui ne passera certainement pas à l’histoire. En effet, les équipes se sont échangé le 1er rang alors qu’aucune formation n’a réussi à profiter des difficultés connues par Duke et Michigan State, eux qui étaient favoris avant la saison.

Baylor surprend et semble en voie de conserver le 1er rang… Gonzaga continue de livrer la marchandise contre la faible opposition… Kansas survit après un début de saison difficile… Mais la seule équipe qui a un parcours digne de passer à l’histoire? Les Aztecs de San Diego State.

Les Aztecs reviennent de loin. L’entraîneur Brian Dutcher a pris les reines du programme la saison dernière et, évidemment, l’année fut difficile. Fiche de 21-13, défaite en finale du championnat de conférence et pas de participation au March Madness. Bref, rien de catastrophique pour une première saison mais rien pour mériter une bannière.

Cette année, la formation de Brian Dutcher est invaincue en 25 matchs avec 4 rencontres à faire en saison régulière. Les Aztecs figurent au 4e rang du Top 25 de l’Associated Press, ce qui est tout à fait remarquable pour une formation de la Conférence Mountain West. En effet, malgré leur fiche immaculée, il est plutôt étonnant que les Aztecs reçoivent le respect du comité malgré la faiblesse de leur opposition. Ceci dit, leur seul match contre un opposant du Top 25 : une victoire écrasante de 83-52 contre nul autre que Creighton.

Les doutes par rapport aux chances de San Diego State dans le tournoi du March Madness demeurent légitimes alors que l’équipe de Brian Dutcher vie par son jeu collectif, n’ayant aucun joueur assez talentueux pour prendre le contrôle d’un match à lui seul. Le fait d’avoir quatre joueurs avec des moyennes supérieures à 10 points par match mais aucun qui n’atteigne les 20 points est une qualité qui pourrait se transformer en défaut lors des grands matchs.

Mais quoi qu’il advienne de leur fin de saison, les Aztecs peuvent garder la tête haute. Avec 4 victoires pour finir la saison régulière et 3 de plus dans le championnat de conférence, SDSU deviendrait la première équipe depuis Kentucky en 2015 et la première de la Mountain West depuis UNLV en 1991 à entrer dans le March Madness sans défaite, un exploit qui sauverait sans aucun doute l’aspect historique de cette saison étrange dans la NCAA.