Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

2 soirées de suite à 50 points : Beal le premier depuis Kobe

Ce matin, on prie pour Bradley Beal. Rien de terrible ne lui est arrivé, mais il évolue avec les Wizards de Washington, qui s’en vont absolument nulle part. Malgré une bonne saison de sa part, son équipe n’est pas en mesure de gagner, ce qui est assurément frustrant pour n’importe quel joueur vedette. Hier soir, ce fut toutefois la consécration de cette médiocrité décevante.

Pour une deuxième soirée de suite, Bradley Beal a marqué plus de 50 points.

Mais pour un deuxième match consécutif, Washington s’est incliné.

Beal est le premier depuis Kobe Bryant à connaître deux soirées consécutives de 50 points ou plus. Le Mamba avait réalisé l’exploit en mars 2007 alors qu’il avait marqué 60 points contre les Grizzlies et 50 points le soir consécutif, contre les Pelicans.

Mais ce qui surprend le plus là-dedans, ce sont les deux défaites consécutives. Comment un joueur peut-il marquer plus de 50 points et perdre un match… deux fois en deux soirs?

« Terrible, évidemment. Je suis un gagnant, donc tu peux jeter les 55 points aux poubelles avec les 53 autres. »

– Bradley Beal

Il est rare qu’un joueur soit aussi pénalisé pour être loyal. Son visage était dévasté, hier soir – et avec raison. Il a perdu contre les Bulls après une récolte de 53 points et contre les Bucks en ayant récolté 55 points.

Avec plus de 30 points par match, le shooting guard des Wizards se classe maintenant au premier rang des pointeurs de l’Est, et au deuxième rang de la NBA, n’étant derrière que James Harden.

Il est décevant que ce soit dans une cause perdante… Mais Beal a choisi son destin et s’est mis dans cette situation lui-même.