Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

État des forces : Guerre pour le deuxième rang dans l’Ouest

Chaque lundi, AlleyOop Québec vous présente un état des forces dans la NBA.

Top 10

1 – Bucks de Milwaukee (52-9)

C’est sur une séquence de 6 victoires que les puissants Bucks surfent actuellement. Même avec une légère tension entre James Harden et Giannis Antetokounmpo ayant pris de l’ampleur dans la dernière semaine, le MVP en titre de la ligue reste concentré sur les victoires. Il a connu certaines de ses meilleures performances en carrière la semaine dernière, dont sa première récolte de plus de 40 points et 20 rebonds chez les pros, dimanche. Giannis s’est d’ailleurs mérité le prix de Joueur de la semaine dans la conférence de l’Est.

2 – Lakers de Los Angeles (46-13)

LeBron James semble avoir enclenché la manivelle « playoffs » dans les derniers jours en faisant retentir son nom dans les conversations du MVP de la ligue. Le prix ne devrait donc pas revenir au Greek Freak par défaut, à nouveau, selon plusieurs. Les Lakers semblent en pleine forme avec Anthony Davis sur les lignes de côté pour plusieurs joutes grâce à une moyenne de 31 PTS, 9.3 AST et 9.7 REB par match de la part du King, maintenue tout au long de la semaine.

3 – Nuggets de Denver (41-19)

Si les Lakers sont assis confortablement au sommet de la conférence de l’Ouest, un réel combat se livre pour la deuxième place entre les Nuggets de Denver et les Clippers de LA. Arborant une fiche identique, les deux clubs font partie des plus profonds du circuit. Toutefois, c’est le jeu exceptionnel des superstars de ces formations qui les fait voguer dans les derniers jours, il s’agit ici de Nikola Jokic et de Kawhi Leonard. Denver se mérite le 3ème rang de notre état des forces suivant une récolte de 7 victoires à ses 10 dernières rencontres, malgré une défaite sanglante aux mains du Klaw et de sa troupe.

4 – Clippers de Los Angeles (41-19)

C’est 4 victoires de suite que les hommes de Doc Rivers ont accumulé. L’époustouflant Kawhi Leonard a la chance d’être assisté à merveille par Paul George, de retour depuis le 25 février. C’est ce que les Clips avaient besoin pour oublier une médiocre séquence de 4 défaites en 5 matchs, il y a deux semaines. L’acquisition de Marcus Morris a porté fruit, il remplit son rôle de marqueur en sortie de banc exactement comme on s’y attendait.

5 – Raptors de Toronto (42-18)

On se trouve dans un creux peu surprenant à Toronto. Le revers face aux Nuggets marquait le 3ème consécutif pour la troupe de Nick Nurse. Certains attribueront cette séquence douteuse aux absents; Marc Gasol, Serge Ibaka et Fred VanVleet. Toutefois, il y a plus à analyser que ça. Un manque de taille intérieure a certainement eu un rôle à jouer dans les défaites, surtout lorsqu’il faut contrer un centre du calibre de Nikola Jokic. Cependant, les déboires de Pascal Siakam à l’anneau refont surface lorsque l’offensive de Toronto repose sur ses épaules. Tout de même, les champions en titre sont bien ancrés au deuxième échelon de l’Est… pour l’instant.

6 – Celtics de Boston (41-18)

Juste derrière les Raps, des jeunes Celtics affamés convoitent la deuxième place et s’en approche dangereusement. Nous ne pouvons pas en dire assez sur les prouesses de Jayson Tatum qui, toujours au jeune âge de 21 ans, fait des démonstrations de talent phénoménales à sa première année en tant qu’All-Star. Les hommes de Brad Stevens sont 7-3 à leurs 10 dernières.

7 – Rockets de Houston (39-21)

Qui l’aurait cru. Les Rockets sont présentement l’une des formations les plus enflammées du circuit, malgré tout le négatif que les analystes et partisans avaient à dire au sujet de leur stratégie loufoque de small ball extrême. Cependant, les Rockets repensés feront face à des défis de taille alors qu’ils affronteront les Clippers et les Lakers dans les prochains jours. Que les vrais tests commencent.

8 – Thunder d’Oklahoma City (37-23)

La plus grande surprise des derniers mois a remporté 7 de ses 10 derniers matchs. Chris Paul connait ses meilleurs moments depuis 2017 en menant sa formation avec brio et avec presque 18 points par joute. Malgré une défaite contre les solides Bucks, c’était une plutôt bonne semaine de 2-1 pour OKC. Si le succès se poursuit, Billy Donovan aura définitivement son nom d’inscrit dans la courte liste des candidats au titre d’entraîneur-chef de l’année.

9 – Heat de Miami (39-22)

Même si elle est toujours aussi palpitante à regarder évoluer, l’équipe du Heat est revenue sur terre dans les derniers jours et dernières semaines. Jimmy Butler et Bam Adebayo continuent toutefois de se caractériser comme un duo d’enfer et Kendrick Nunn épate à nouveau. Trois victoires de suite, dont une énorme contre les Bucks, devrait les propulser dans la course au 2ème échelon de conférence, où l’escouade trônait il y a jadis quelques mois.

10 – Jazz de l’Utah (38-22)

Pour clore le Top 10, le Jazz de l’Utah et Donovan Mitchell expulsent les 76ers de Philadelphie grâce à deux gains convaincants face à des clubs inférieurs la semaine dernière. Quin Snyder et compagnie peuvent maintenant commencer à oublier leur dure séquence de 4 revers consécutifs d’il y a plus d’une semaine. Les modifications apportées (à nouveau) à la rotation devraient maintenant remettre Salt Lake City sur le droit chemin.