Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Un joueur natif d’Ottawa domine la G-League

Le Repêchage de la NBA de 2019 aura été une séance record pour le Canada. Au total, six canadiens ont entendu leur nom être sélectionné lors des deux rondes du repêchage. RJ Barrett, Nickeil Alexander-Walker et Brandon Clarke font présentement bien dans la NBA… Mais il y a un joueur plus méconnu qui domine présentement la G-League.

Natif d’Ottawa, Marial Shayok a été sélectionné au 54e rang par les 76ers de Philadelphie. L’arrière de 24 ans issu d’Iowa State a fait ses premières classes dans la capitale nationale et a rendu sa région fière lorsqu’il a rejoint les rangs des Sixers.

Depuis, il n’a pas déçu. La G-League n’a plus grand chose à apprendre, lui qui domine le parquet d’un point de vue offensif. Avec 23.1 points par match, Shayok se classe au troisième rang des marqueurs de la ligue de développement.

Sa production offensive ressemble drôlement à celle de Shake Milton, une perle trouvée et développée par l’organisation. Admirez (dessous ces statistiques) le game-winner réussi lors de son match le plus récent.

On parle de quatre matchs de plus de trente points et une production constante sur une saison complète. Lorsqu’on regarde Shayok jouer, on remarque plusieurs similarités entre son jeu et celui de Kevin Durant, même s’il ne mesure que 6 pieds 6. Il arbore d’ailleurs son #35, ce qui augmente les ressemblances.

Avant d’obtenir sa chance dans la NBA, l’Ottavien devra vraisemblablement prendre son mal en patience. La fenêtre d’opportunité des 76ers est présentement ouverte et le développement des joueurs peut être retardé puisqu’il n’y a pas beaucoup de temps de jeu à donner avec le grand club.

Néanmoins, son talent est indéniable et il semblerait qu’il ait un avenir dans la NBA, que ce soit à Philly ou sous d’autres cieux.

– Jelly!

– Une entrevue avec le joueur canadien.

– Un autre game-winner.