Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Rockets reviennent sur Terre

Après un mois de février quasi-parfait avec une fiche de 10 victoires et 2 défaites, les Rockets sont en train de dégringoler au classement. Ils ont le pire début de mois espéré avec 4 défaites de suite.

Alors que tout semblait bien aller avec la stratégie du small-ball de l’entraineur-chef, Mike D’Antoni, tout s’écroule pour les Rockets.

Jouant sans vrai big man, les Rockets ont de la difficulté à obtenir des possessions supplémentaires car ils sont incapables d’avoir des rebonds offensifs.

La série de défaites en parle pour elle-même. Les 4 défaites que les Rockets ont subies ont été face à des équipes beaucoup plus faibles, mis à part les Clippers.

Une défaite de 125-123 en début de mois face aux pauvres Knicks a précédé un match durant lequel les hommes de Mike D’Antoni ont passé sous le rouleau compresseur des Clippers dans un revers de 120-105. Par la suite, les Hornets ont profité des déboires de Houston pour les vaincre 108-99 et hier, les Rockets se sont faits lessiver 126-106 par le Magic.

Les Rockets ont aussi eu à remonter d’immenses avances. Face aux Hornets, ils perdaient 20-0 en début de match et contre le Magic, c’était 71-46 à la mi-temps.

Le gros problème dans cette série de défaites, c’est que James Harden ne fournit pas. Le shooting guard étoile connait ses pires moments de la saison. Lors des 4 derniers matchs, il tire à 32.5% du parquet et un médiocre 19.0% du centre-ville.

Il faudra vite que le joueur étoile se réveille avant que les Rockets continuent leur descente à l’enfer et se retrouvent en séries face aux Nuggets ou les Clippers.

1- Une jeune partisane inconsolable…

2- Le dernier classement de la NCAA avant le March Madness :

3- 3e titre consécutif du BIG TEN pour les Spartans.