Jeremy Lin pète un plomb contre Donald Trump

La crise de la COVID-19 continue de faire des dommages partout dans le monde et le nombre de cas aux États-Unis est inquiétant. Le président américain, Donald Trump, fait lui aussi des conférences de presse quotidiennes et son vocabulaire pour décrire la maladie est loin de faire l’unanimité. Jeremy Lin en a assez d’entendre Trump parler constamment du « virus chinois ».

L’ancien des Raptors de Toronto s’est attaqué aux commentaires du président via son compte Twitter au cours des derniers jours. Dans une série de tweets publiés en lien avec un message de Trump parlant du « virus chinois », Lin rappelle que le président devrait plutôt s’occuper des nombreuses personnes qui souffriront du virus en raison de la mauvaise gestion de crise du président.

Lin, lui-même d’origine chinoise, croit que les messages lancés par Trump contribuent grandement au racisme quotidien envers les asiatiques. Il est vrai que des dénominations comme la grippe espagnole ou la rougeole allemande sont encore beaucoup utilisées de nos jours, mais Jeremy Lin sait que des Asiatiques-Américains sont attaqués tous les jours en raison du « virus chinois ».

Nous pouvons être d’accord ou non avec les propos tenus par le joueur des Ducks de Beijing, mais celui-ci a au moins le courage de ses opinions et il prend le temps de défendre son point de vue. Le président Trump pourrait toutefois faire plus attention avec son discours et parler de la COVID-19 comme d’autres médias.

– Les joueurs de la NBA pourraient ne plus être payés à compter du 1er avril.

Default image
Jean-Philippe Fournier

Attitude Football Attitude Football