Les membres du Jazz guéris de la COVID-19

C’est réglé, l’épicentre du coronavirus au sein de la NBA qui a mis en halte la saison est maintenant stable. Plus aucun membre de l’organisation du Jazz de l’Utah ne présente de symptômes de la maladie virale, selon les dernières informations de Shams Charania.

Rudy Gobert et Donovan Mitchell seraient maintenant guéris, comme on s’y attendait. L’organisation de Salt Lake City en a aussi fait l’annonce, rassurant que l’entièreté de ses membres ne représentait plus de danger d’infection pour autrui. L’isolement personnel est toujours requis, néanmoins.

Même si l’histoire entourant les deux athlètes a fait le tour de la planète, peu étaient réellement inquiets par rapport aux chances de survie de Mitchell et Gobert. Deux spécimens en pleine santé, évoluant au sein du plus prestigieux circuit de basketball au monde, étaient presque assurés de s’en sortir indemnes.

Il n’y a donc rien de surprenant dans cette nouvelle, tout comme pour la guérison de Christian Wood, joueur avant des Pistons de Detroit. Cependant, ça ne veut pas dire que tout est rose et que la saison de la NBA pourra redémarrer de sitôt.

Les États-Unis représentent maintenant le foyer principal mondial du virus, avec plus de 86 000 cas confirmés. C’est plus que la Chine et l’Italie… Plusieurs blâment l’absence de mesures drastiques prises par Donald Trump… mais nous préférons laisser la politique aux experts.

Ce que ça signifie pour les matchs de la NBA, c’est que les partisans ne pourront pas s’en régaler avant encore plusieurs semaines, peut-être jusqu’au mois de juin, compte tenu de la situation au pays. Nous suivrons de près le développement de la situation.

– Doris Burke est touchée :

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 977