Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

LaMelo Ball achète sa propre équipe de la NBL

LaMelo Ball et son agent ont fait un gros achat jeudi en devenant propriétaires des Hawks d’Illawarra, l’équipe pour laquelle LaMelo a joué lors de la saison 2019-2020.

Jermaine Jackson, agent de la jeune sensation de 18 ans de la NBL, a annoncé qu’ils avaient fait ensemble l’acquisition de la franchise australienne jeudi, selon Jonathan Givony d’ESPN. Nous ne savons toujours pas exactement à quel prix ou à quel pourcentage.

Expert du repêchage de la NBA, Givony a recueilli quelques informations au sujet de cet achat. Jermaine Jackson lui a notamment dit que « Melo adore les fans d’Illawarra. Il aime la communauté qui l’a accueilli à bras ouverts. »

Le potentiel 1er choix de l’encan de 2020 et son agent ont décidé de devenir propriétaires de l’équipe pour aider le club au travers de moments financièrement difficiles. Le but est d’assurer le bon développement de l’organisation de la ligue d’Australie, même après que sa star soit partie. En effet, LaMelo Ball n’y aura passé qu’un an, mais son impact y est toujours ressenti.

« Il (LaMelo) restera concentré sur sa carrière en NBA, mais nous allons engager les bonnes personnes pour gérer le tout. Il veut créer le meilleur programme de basketball possible pour la communauté (d’Illawarra). »

– Jermaine Jackson

Les deux hommes croient fermement qu’ils pourront faire de la ville de Wollongong et de la région d’Illawarra, dans la province de la Nouvelle-Galles du sud, une destination basketball hors du commun. Le nom de Ball a déjà un certain attrait auprès des athlètes australiens et la NBL continue de connaître une rapide croissance de popularité en Océanie.

LaMelo, frère benjamin de la famille Ball derrière Lonzo (Pelicans de la Nouvelle-Orléans) et LiAngelo, s’est mérité le titre de Joueur le plus utile de la NBL en y évoluant au courant de la saison 2019-2020. Il a réussi à maintenir les moyennes de 17 PTS, 7 AST et 7.5 REB par match en 12 rencontres chez les Hawks. Il se prépare maintenant à revenir aux États-Unis pour se faire sélectionner dans la grande ligue. Melo devrait être choisi dans le top 3 au prochain encan de la NBA, si on en croit la majorité des experts. Cependant, les Warriors de Golden State semble lui trouver trop de défauts.

– Confiant ce Christian Wood :

– Certains des meilleurs jeux de la carrière de Siakam :

– Al Horford porte main forte à son pays natal :