Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Kevin Garnett rêve d’acheter les SuperSonics

Même si Kevin Garnett est reconnu pour son temps passé chez les Timberwolves du Minnesota et son championnat conquis dans le vert des Celtics de Boston, une autre franchise serait nouvellement associée au nom de la légende; les défunts SuperSonics de Seattle.

Dernièrement intronisé au Temple de la Renommée du basketball, KG et son visage se sont retrouvés un peu partout à travers les médias et les réseaux sociaux pour discuter de sa carrière, de celles de Kobe Bryant et de Tim Duncan et pour donner son opinion sur des sujets variés.

Il a, entre autres, mentionné qu’il ne voulait pas avoir son numéro retiré par les Wolves, par aversion envers le propriétaire Glen Taylor. Plus récemment, son nom a aussi fait le tour de la toile pour ses propos concernant les SuperSonics, une équipe maintenant éteinte, remplacée par le Thunder d’Oklahoma City.

L’illustre power forward a beau être un produit de la Caroline du sud, il a un amour particulier pour l’ancienne concession de l’état du Washington. Comme plusieurs partisans de la grande ligue, il croit en un retour des Sonics et va même jusqu’à parler d’en être propriétaire…

« J’ai un rêve, j’aimerais dire que j’adorerais faire l’achat des SuperSonics de Seattle, réactiver le nord-ouest et rapporter l’amour de la NBA dans cette région. » a-t-il dévoilé à Tim Reynolds de la Presse Associée. « Je pense que c’est un besoin et que c’est essentiel. Seattle était énorme pour notre ligue […] j’aimerais pouvoir faire ça (aider au retour de l’équipe). »

La NBA s’est d’abord installée dans la cité d’émeraude en 1967-1968, connaissant beaucoup de succès dans la conférence de l’Ouest. Vers les années 1990, la formation aux couleurs uniques était synonyme de la culture basket. De grands noms ont porté ces mêmes couleurs au fil des ans comme Shawn Kemp, Detlef Schrempf, Gary Payton, Ray Allen, Jack Sikma, Dale Ellis et même Kevin Durant, pour le temps d’une saison.

Avant de déménager pour les prairies de l’Oklahoma, les Sonics ont atteint l’étape ultime des séries éliminatoires à trois reprises. En 1979, Seattle célèbre son premier championnat de la NBA. Le « Big Ticket » espère certainement que ce ne sera pas le dernier.

Avec des personnalités très similaires, Kevin Garnett et Shawn Kemp représentent tous deux l’essence des Sonics. Personne n’est mieux placé que KG pour être propriétaire de l’équipe, si les dieux du basketball sont assez cléments pour permettre son retour. De plus, le gaillard a récolté approximativement 334 millions de dollars, grâce à son salaire, au cours de sa carrière. Il aura tout de même besoin de s’allier avec d’autres investisseurs s’il veut faire de son rêve une réalité. À suivre…

– Le repêchage pourrait n’avoir lieu qu’après le mois d’août + les transactions restent interdites jusqu’à nouvel ordre :

– Donovan Mitchell hésiterait à vouloir réparer sa relation avec Gobert :

– Pascal Siakam annonce un documentaire à son sujet :