Rudy Gobert parle du froid entre Donovan Mitchell et lui

La planète basketball a cessé sa rotation lorsque l’univers a appris que Rudy Gobert avait obtenu des résultats positifs au test de la COVID-19, au mois de mars dernier. Depuis, le premier joueur touché de la NBA s’est rétabli du virus, tout comme le coéquipier qu’il aurait infecté, Donovan Mitchell. Tout de même, la situation a créé un différend entre les deux membres du Jazz que Gobert a tenté d’expliquer et de clarifier dimanche en discutant avec Taylor Rooks de Bleacher Report.

L’athlète français s’est entretenu avec la journaliste de Bleacher Report pour mettre certaines choses au clair, pour se pencher sur sa période d’isolement et sur les symptômes que le joueur a été forcé d’endurer lorsqu’il combattait la maladie virale.

Il a poursuivi avec des commentaires au sujet de son rapport avec Mitchell qui n’en surprennent pas beaucoup, mais ils peuvent rassurer certains partisans du Jazz de l’Utah.

« La relation entre mon coéquipier et moi est loin d’être parfaite, mais au final, l’important c’est de gagner et nous sommes prêts à gagner un championnat ensemble. »

– Rudy Gobert concernant sa liaison avec Donovan Mitchell

Cette citation seule est suffisante pour faire taire plusieurs rumeurs qui voyaient Spida quitter Salt Lake City pour de plus verts gazons dès que les transactions et mouvements de personnel seraient autorisés par la NBA et la NBPA. Même les Knicks de New York avaient commencé à démontrer un intérêt particulier envers le jeune shooting guard étoile.

De son côté, le pivot de 7 pieds 1 pouce dévoile vers où son attention est dirigée; vers le succès. Même si les relations entre joueurs sont la clé de ce succès au sein d’un club de basketball, Rudy croit que le désir mutuel des deux All-Stars est suffisant pour apporter une bannière de championnat au Vivint Smart Home Arena.

La chimie n’a pas été une source de problèmes pour la troupe à Quin Snyder auparavant, mais elle pourrait maintenant être imparfaite lorsqu’il y aura reprise de jeu dans la NBA. Déjà que l’assimilation de Mike Conley a frôlé le désastre cette année, un championnat semble toujours comme un but très lointain en Utah.

Malgré tout, les meilleurs atouts de la concession du Jazz ont encore du chemin à faire avant d’atteindre leur plein potentiel. Mitchell n’a que 23 ans alors que Gobert est à la porte de son apogée à 27 ans. Bojan Bogdanovic, Joe Ingles et Mike Conley sont toutefois plus âgés, ayant tous plus de 30 ans.

Avant l’arrêt de jeu du circuit, Donovan mettait de l’avant les moyennes de 24.2 PTS, 4.4 REB et 4.2 AST par match alors que son acolyte au centre récoltait en moyenne 15.1 PTS, 13.7 REB, 1.5 AST et 2 BLK par rencontre. La campagne de 2019-2020 aura été la toute première fois où les deux joueurs auront été sélectionnés au Match des étoiles.

– Thibs sait qu’il sera de retour pour patrouiller les lignes de côté :

– Il y a un an jour pour jour, Kobe nous disait au revoir avec 60 points :

– Immanuel Quickley se joint aussi au prochain repêchage :

https://twitter.com/DXContent/status/1249682627751108609

– JJ Redick n’a pas été un fan de la compétition de HORSE :

– Gar Forman perd son emploi, une autre étape de franchie vers un remaniement complet des Bulls :

– Les Bulls rendent le tout officiel :

– Sacramento tient à conserver Bogdanovic :

– « Le rêve de toutes les femmes » :

View this post on Instagram

Every woman’s dream.. ??

A post shared by Giannis Ugo Antetokounmpo (@giannis_an34) on

Image par défaut
Liam Houde
Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.
Publications: 893