Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Knicks s’intéressent beaucoup à Chris Paul

Les Knicks ont trébuché de façon spectaculaire, lors de la dernière cuvée des agents libres. Alors que la formation new yorkaise tentait de mettre la main sur Kevin Durant et Kyrie Irving, les deux joueurs ont pris la décision de rejoindre l’équipe ennemie, de l’autre côté du Brooklyn Bridge. Julius Randle a été le prix de consolation des amateurs… Et déjà, on parle de l’échanger.

Afin d’implanter une culture gagnante auprès des jeunes joueurs de l’équipe, les Knicks auraient désormais une nouvelle cible en tête : Chris Paul. Le vétéran point guard a été échangé des Rockets au Thunder, l’été dernier, et il a connu une saison de rédemption à Oklahoma City. Meneur d’une équipe relativement jeune qui compte aussi son lot de vétérans (Schroder, Adams, Galinari) il a transporté cette équipe en séries éliminatoires, contre toute attente.

Pense-t-on qu’il sera en mesure de faire la même chose à New York? C’est légitime. Toutefois, la structure doit être repensée afin de donner de la place aux autres jeunes de la formation. R.J. Barrett pourrait bénéficier de jouer avec CP3, qui lui enlèverait une charge offensive qui était trop lourde lors de sa première campagne.

Chris Paul aura 35 ans dans quelques semaines et commande un salaire de 85 millions de dollars au cours des deux prochaines saisons. À quel point les Knicks auront-ils à payer pour ses services? Le Thunder a-t-il réellement avantage à s’en départir? Ce sont des questions qui demeurent présentement sans réponse. Il faut considérer que l’ancien des Clippers occuperait 35% de la masse salariale de New York en 2020-2021.

Il s’agit effectivement d’une bonne option afin d’implanter une culture gagnante dans le vestiaire… Mais à quel prix?

– Le nouveau logo de Space Jam révélé.

– Toutes les informations sur l’éventuel retour de la NBA.

– Autre précision.