Je me souviens : Derrick Rose remporte le titre de joueur par excellence

Il y a neuf ans, alors que les séries étaient en marche dans la NBA, le titre de joueur par excellence était donné à un jeune de 22 ans, Derrick Rose. Il devenait alors le plus jeune MVP de l’histoire de la NBA.

Rose était tout simplement étincelant durant la saison 2010-2011. Il a permis aux Bulls de finir premier dans la ligue, devant le Heat et les Spurs. L’équipe de Chicago a fini la saison avec une fiche de 62 victoires et 20 défaites.

De son côté, Rose a fini la saison avec 25.0 PTS, 4.1 REB et 7.7 AST en 81 matchs. Malheureusement, après cette saison, ce sera la descente aux enfers pour D-Rose qui se blessera lors des séries en 2012 et ne sera plus le même.

Il a terminé avec 113 des 121 votes de premières places. LeBron James a recu 4 votes de première place avec des moyennes de 26.7 PTS, 7.5 REB et 7.0 AST. Au troisième rang, on retrouvait Dwight Howard avec 3 votes de première place. Il a complété la saison avec 22.9 PTS, 14.1 REB et 2.4 BLK. L’autre joueur ayant reçu un vote de première place est Kobe Bryant qui a terminé l’année avec 25.3 PTS, 5.1 REB et 4.7 AST.

C’est à se demander si Derrick Rose méritait le titre de joueur par excellence, considérant que les trois joueurs en arrière de lui au scrutin avaient de meilleures statistiques que lui, mais bon. On ne peut pas retourner dans le passé, et le titre de MVP est souvent anticipé par l’impact médiatique de la saison d’un joueur. À 22 ans, D-Rose a été le talk of the town.

Default image
Nicolas Gaudet
Nicolas, grand passionné de sports, est étudiant au Cégep de Jonquière en ATM. Il fait ses premiers pas dans le monde du blog sportif en joignant l'équipe d'AlleyOop Québec.

Attitude Football Attitude Football