Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le prochain James Harden dans le repêchage de 2020?

Le prochain repêchage de la NBA ne contient certes pas un prodige de la trempe des Zion Williamson et Ja Morant, mais certains guards méconnus comme Killian Hayes pourraient sauver cette cuvée.

La cuvée de repêchage 2020 s’annonce difficile à évaluer, tout comme celle de 2009 alors que la profondeur à la position de guard avait coûté quelques rangs à James Harden (3e), Steph Curry (7e) et DeMar DeRozan (9e). L’histoire pourrait se reproduire cette année alors qu’un des nombreux guards talentueux semble passer sous le radar : le franco-américain Killian Hayes, dont le style de jeu rappelle étrangement celui de James Harden.

Tout comme Harden en 2009, Hayes a bien peu de chances d’être le tout premier choix de l’encan. En fait, il se pourrait même fort bien qu’il soit sélectionné plus loin que le 3e rang où Harden avait été repêché. Mais quoi qu’il advienne de son rang de repêchage, le gaucher possède beaucoup d’atouts qui pourraient en faire une machine offensive dans la NBA.

Ayant évolué en France ainsi qu’en Allemagne au cours des dernières saisons, le Français né aux États-Unis a un style de jeu fortement influencé par le basketball européen. En effet, Hayes possède un jeu de pieds hors du commun pour un joueur de 18 ans, maîtrisant à merveille le fameux step-back en deux pas popularisé par James Harden :

Malgré son habileté à se créer des ouvertures, Hayes n’a pas encore la constance de James Harden sur les tirs à trois points. Certes, ses 39% d’efficacité en 2019-2020 indiquent une amélioration sur ce plan, mais n’importe quel marqueur se doit de posséder une arme de poche pour les situations où son arme principale lui fait défaut.

Tout comme Harden, Hayes peut sauver les soirées difficiles grâce à ses qualités de fabriquant de jeu. Voici notamment trois séquences qui mettent en valeur sa patience, son intelligence et sa vision du jeu :

Hayes n’est évidemment pas parfait et ses défauts sont encore une fois des traits similaires à James Harden. En effet, le gaucher de 18 ans est créatif et ambitieux avec le ballon, ce qui se traduit par un nombre beaucoup trop élevé de revirements (3,3 par match).

Bref, il serait évidemment trop optimiste de dire que Killian Hayes, espoir méconnu de 18 ans, est à coup sûr le prochain James Harden, MVP et meilleur marqueur de la NBA. Ceci dit, les ressemblances entre les deux joueurs sont indéniables et dans une cuvée faible en espoirs de premier plan, Hayes est un des rares paris qui pourrait rapporter fortune.