Bam Adebayo aime les chances du Heat s’ils rencontrent les Bucks en séries

Les séries éliminatoires de la campagne de 2019-2020 ont de grandes chances de ne pas être annulées, après tout. Adam Silver et l’état-major de l’association étudient plusieurs possibilités en vue de permettre aux joueurs de terminer la saison qui a été mise sur pause par la crise de la COVID-19. Des matchs à huis-clos au sein d’une micro-communauté isolée semblent être une option de plus en plus plausible. Las Vegas et Disney World pourraient très bien agir comme scène pour la reprise de jeu de la NBA, et lorsque le circuit sera relancé, les séries éliminatoires nous offriront une foule de match-ups hauts en intérêt. Si le Heat de Miami et les Bucks de Milwaukee devaient s’affronter dans un 4 de 7, Bam Adebayo croit fortement que son club pourrait triompher.

C’est Chris Sheridan de Forbes, ancien journaliste pour l’Associated Press et ESPN qui rapporte les dires du power forward élite du Heat. Le joueur All-Star a admis que son équipe et lui pourraient facilement se retrouver en situation de match #7 s’ils devaient rencontrer Giannis et les Bucks en séries. Sheridan lui a demandé qui sortirait vainqueur de ce combat ultime. La réponse de Bam n’est pas surprenante.

« Je choisis ma propre équipe. »

– Bam Adebayo

Milwaukee trônait encore au sommet de sa conférence cette année au tout premier rang de l’association, avec une fiche de 53-12, avant le hiatus. La concession de la Floride, elle, présentait 41 victoires et 24 défaites à son dossier, bon pour le quatrième rang de l’Est.

Ce ne serait donc pas une bataille de première ronde entre les équipes rivales, mais il y aurait possibilité de rencontre au deuxième tour, si les playoffs débutaient avec le statu quo. D’abord, les Pacers de l’Indiana se présenteraient comme premier obstacle pour Miami.

La rivalité bourgeonnante entre Jimmy Butler et TJ Warren des Pacers risquerait de soutirer beaucoup d’énergie aux joueurs du Heat avant qu’ils ne passent à la prochaine étape. L’Indiana a un club de basketball hautement performant, surtout si Victor Oladipo réussit à retrouver sa forme d’avant-blessure. Rien n’est garanti pour Butler et compagnie.

Face aux géants Bucks, les partisans auraient droit à une série à saveur très défensive. La franchise du Wisconsin se trouve au premier échelon au chapitre des cotes défensives alors que leurs opposants occupent le 12ème. Le jeu périphérique des Heatles sera peut-être la clé qui leur permettra de contrer la défensive intérieure phénoménale de Milwaukee.

Néanmoins, les Bucks savent aussi comment percer les murs de leurs adversaires avec une cote offensive digne du troisième rang de la ligue. Il faudra donc renforcer nos défenses à Miami si on souhaite exhausser le vœu, ou plutôt la promesse, de Bam. Tout de même, la jeune formation menée par Erik Spoelstra est l’une des plus affamées et plus équilibrées du circuit, la NBA devrait se préparer pour un coup de théâtre.

Default image
Liam Houde
Liam est étudiant en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son but principal est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément important de la culture.

Attitude Football Attitude Football