Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Un Philippin de 18 ans choisit la G League

Ce ne sont pas que les jeunes américains qui décident de boycotter la NCAA afin d’être payés dans la G League. Après avoir vu Jalen Green, Isaiah Todd et Daishen Nix abandonner la voie du collège, c’est au tour du Philippin de 18 ans Kai Sotto de choisir le nouveau programme de développement de la G League.

Le centre de 7 pieds 2 devient le premier espoir international à rejoindre le programme. Il n’est pas l’un des meilleurs espoirs de la cuvée de 2021, mais cette décision l’aidera à se développer afin de montrer à l’Amérique du Nord qu’il est bel et bien prêt.

Il y a eu beaucoup de critiques par rapport à son gabarit ainsi que sa capacité à être dominant chez les professionnels.

Il est en quelque sorte le Bol Bol de cette cuvée. Son père était un joueur de basketball, il est très grand, mais aussi très maigre. Par contre, il est certain que le jeune homme est dédié.

Très intrigant. Certains estiment qu’il est le Kristaps Porzingis des pauvres.

Ses dernières statistiques remontent au U19 de l’an dernier, avec les Philippines. Il avait alors cumulé une moyenne de 12 points, 8 rebonds, 2 passes et 3 blocs avec une efficacité de 52% du terrain. Depuis, il a passé son temps avec une académie de développement en Georgie.

Ses matchs sont disponibles sur YouTube et on voit rapidement que le grand centre est excellent en zone offensive. Non seulement est-il bon avec le ballon, il est capable de faciliter pour ses coéquipiers, possède une bonne vision et bouge bien ses pieds.

Lorsqu’il post up, son jeu de pieds est excellent et il réussit à trouver de l’espace. Son potentiel au niveau du tir est également intéressant.

Défensivement, il bloque beaucoup… mais n’est pas efficace lorsque vient le temps de défendre le périmètre. Il doit améliorer son endurance, sa force et sa balance. Disons qu’il est difficile de l’imaginer contre la compétition de la NBA, qui est constituée de bigs massifs qui sont en mesure de t’intimider avec leur force, près du panier.

Lorsqu’on parle d’un espoir raw, Kai Sotto est un excellent exemple. Il intrigue, mais il est loin d’être un choix certain. Il a encore besoin de beaucoup de développement.

Il reste à voir ce que la G League sera en mesure de faire avec lui d’ici le repêchage de 2021.

– Zion accusé d’avoir reçu de l’argent et des bénéfices durant son passage dans la NCAA.