Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Quand le plafond salarial devient un ennemi

L’arrivée d’Andrew Wiggins avec les Warriors vient causer un problème pour la troupe de Steve Kerr. Curry, Thompson, Wiggins et Green feront un total de 130 millions de dollars la saison prochaine. Rappelons rapidement que la projection avant la pandémie établissait un plafond salarial de 115 millions de dollars en 2020-2021. 

Avoir plusieurs vedettes sur son effectif comporte des avantages, mais aussi quelques désavantages. Présentement, avec les joueurs sous contrat par les Warriors, Golden State a près de 149 millions de dollars attribués en salaire en vue de la prochaine saison. Une situation qui devra changer. Les rumeurs d’une arrivée de Giannis Antetokounmpo affrontent donc un obstacle de taille, celui du salaire. 

Pour attirer un Antetokounmpo, les Warriors devront sacrifier un gros morceau, absolument. Est-ce que le risque en vaut la peine ? Encore une fois, il y aura un manque d’argent pour des joueurs de soutien de qualité. Présentement, le meilleur joueur de soutien du club, en excluant Wiggins, pourrait être Eric Paschall le joueur de seulement 23 ans. 

Tout ceci pour dire que Bob Myers aura du pain sur la planche dans les prochains mois avec des vedettes qu’il ne pourra pas vraisemblablement garder entièrement. Pour s’offrir une petite marge de manoeuvre, il serait favorable de procéder à un échange, mais c’est plus facile à dire qu’à faire.

– Mac McClung déménage :