Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dennis Rodman raconte ses soirées «hotties et vodka» avec Kim Jong Un

Dennis Rodman est un individu particulier. Grâce au documentaire The Last Dance, on a pu découvrir de nombreuses nouvelles anecdotes à propos de l’ancien centre des Bulls, qui est reconnu pour être flamboyant. Aujourd’hui, il n’est pas plus tranquille – même qu’il est très controversé. Rodman partage notamment une amitié profonde avec le dictateur de la Corée du Nord, Kim Jong Un. Les soirées passées avec le leader nord-coréen étaient très explicites, selon ce que raconte le retraité.

Commençons par le commencement. The Worm a visité la Corée du Nord en 2013, accompagné par les Harlem Globetrotters. À ce moment, il prétend qu’il ne connaît rien de ce pays et avoue que lorsqu’il a rencontré Kim Jong Un pour la première fois, il ne savait pas qui il était.

« Il m’a demandé ‘Tu aimes mon pays?’ et j’ai répondu ‘Ouais, c’est bon, c’est cool, c’est ok’ »

Les deux hommes se sont bien entendus, considérant leur passion pour le basketball – car oui, Kim a grandi comme partisan des Bulls de Chicago.

Le leader l’a ensuite invité chez lui pour une fête très explicite.

« Il m’a dit ‘Allons souper ce soir. On va faire du karaoke, boire de la vodka, inviter des hotties.’ Quelque temps plus tard, nous sommes complètement ivres, il commence à chanter et je n’ai aucune idée de ce qui se passe. Ensuite, un groupe de 18 femmes séduisantes sont arrivées. »

Depuis le temps, les deux hommes partagent une bromance inexplicable et Rodman s’est rendu en Corée du Nord à plusieurs reprises. Il avoue avoir vu les bases militaires et les missiles du pays, mais dit ne jamais parler de politique avec Kim.

En 2014, Rodman s’est retrouvé dans l’eau chaude lorsqu’il a défendu l’emprisonnement injustifié du missionnaire américain Kenneth Bae, en Corée du Nord. Il s’est ensuite excusé et a envoyé une lettre à son ami, lui demandant de le libérer. Une semaine plus tard, c’était fait.