Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le camp de LaMelo Ball pousse pour qu’il soit repêché par les Knicks

Dans une cuvée de repêchage assez faible, LaMelo Ball ressort comme étant l’un de ceux qui possèdent le plus de talent. Il possède de l’expérience professionnelle et constitue un atout marketing intéressant pour n’importe quelle équipe. Malgré son inefficacité ainsi que ses lacunes défensives, le plus jeune des frères Ball est tout de même pressenti comme étant l’un des trois premiers choix du prochain repêchage.

Selon ce qui circule, le camp de Ball pousserait pour qu’il soit repêché par les Knicks de New York. LaVar Ball a mentionné qu’il s’agissait du meilleur endroit pour son fils, et des sources de la ligue sont d’avis qu’ils tenteront de diriger LaMelo vers New York, selon Marc Berman (New York Post). Comment feront-ils? Bonne question. Néanmoins, il s’agit d’un gros marché et il s’agirait effectivement d’une bonne option pour le jeune homme de 18 ans, qui pourrait devenir le visage de la franchise. L’équipe a besoin de deux choses : un point guard et du star power. LaMelo pourrait respecter les deux critères.

LaVar a même impliqué Lonzo Ball dans la discussion, suggérant que les Knicks pourraient acquérir ses services, dans le futur. On sait que le paternel est un amateur des gros marchés et qu’il n’est pas très à l’aise avec le fait que Lonzo joue en Nouvelle-Orléans.

« Pour moi, c’est les Knicks de New York. Il est temps que quelque chose de bien leur arrive. Les projecteurs, la Côte-Est, si tout se passe comme prévu, les Knicks obtiennent le premier choix et repêchent LaMelo avant de signer LiAngelo et d’acquérir Lonzo, dans le futur. Shoot. Les Triple B’s. Les Ball Brothers sur Broadway! »

Il sera difficile pour l’organisation de repêcher LaMelo s’ils ne réussissent pas à obtenir l’un des trois premiers choix par le biais de la loterie. Ils ont présentement plus de 37% de chances de grimper au repêchage.

Toutefois, Melo pourrait décider de refuser des offres d’entraînement avec des équipes afin de s’assurer d’être repêché par les Knicks. C’est ce qui est arrivé avec Lonzo Ball et les Lakers, il y a quelques années.

La manoeuvre sera difficile, mais l’agent de la recrue est un bon ami du DG des Knicks et son manager, Jermaine Jackson, est un ancien de l’équipe.

Les astres pourraient certainement s’aligner, même si les hallucinations de LaVar pourraient nous porter à croire que ça n’arrivera pas.

Nous ne savons pas encore quand aura lieu le repêchage, mais il s’agira d’un angle à suivre. Après tout, il s’agit de l’un des moments les plus excitants de la saison!

– Notre nouvelle identité!