Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

LeBron : «Jordan était comme Jésus Christ pour moi»

Les grands reconnaissent les grands. Lorsque LeBron James a rencontré Michael Jordan pour la première fois, il était stupéfié. Le jeune homme à sa deuxième année de high school n’en croyait pas ses yeux. Ce n’était pas que son idole qu’il rencontrait, mais plutôt une entité divine. LBJ nous raconte son expérience.

View this post on Instagram

We need to stop the GOAT debate.

A post shared by League Alerts #8 #24 (@leaguealerts) on

James dévoile d’abord quelles rencontres ont le plus influencé sa vie, en entrevue vidéo avec Uninterrupted. Il énumérait sa propre femme Savannah Brinson, Jay-Z et Michael Jordan. le dernier représentant une figure presque religieuse aux yeux d’un jeune LeBron, en 2001.

« Je n’arrivait littéralement pas à croire que c’était lui. Je ne pouvais pas y croire. L’homme (Michael Jordan) était comme Jésus Christ pour moi. C’était Black Jesus pour moi. » a dit LeBron James à Uninterrupted en parlant de sa première rencontre avec Jordan.

Ces mots portent un poids énorme, puisque le small forward étoile des Lakers est un homme très religieux. Il poursuit ensuite dans le même thème.

« Quand j’ai vu Mike, j’étais comme « Si l’homme au-dessus de nous était venu me prendre aujourd’hui, j’aurais vécu une vie incroyable. » je le jure sur la tête de Dieu. »

James, issu d’un milieu défavorisé d’Akron en Ohio, se servait de son idole comme lueur d’espoir pour éventuellement sortir lui et sa famille de la pauvreté. MJ était son inspiration et sa motivation qui l’a aidé à forger l’empire LeBron que nous connaissons aujourd’hui.

« Michael Jordan était comme un Dieu. C’était cet ange tombé du ciel. Il m’aidait à passer au travers des moments les plus difficiles de ma vie. Les gens disent « Mais, tu n’avais que 9 ans », sauf qu’il y a plusieurs jours sombres quand on grandit de la façon que j’ai grandi, dans une famille avec une mère monoparentale. »

Peut-être que sans la grandeur du légendaire Mike ainsi que son influence sur les jeunes partout au monde, au fil des années 1990, plusieurs choses auraient été méconnaissables. Le cours de l’univers sportif aurait coulé différemment, et peut-être que James n’est pas le phénomène qu’il est devenu.

À tout le moins, la reconnaissance qu’a eu LeBron pour son icône n’est pas visible que par le port du même numéro 23. On peut aussi en témoigner par sa classe, ses qualités de meneur, sa persévérance et ses prouesses sur le terrain. Sans aucun doute, LBJ influence et influencera une génération complète de jeunes athlètes qui auront comme exemple un grand homme, s’approchant presque du statut divin.

– Pouvez-vous imaginer un tel scénario?

– Est-ce que LeBron aurait dû opter pour un changement de carrière?

– On se remémore un duel pour les livres d’histoire, il y a 11 ans :

– Spike Lee entrevoit une suite à He got Game mettant en vedette Zion Williamson :

View this post on Instagram

This is a must in my opinion! 👀

A post shared by League Alerts #8 #24 (@leaguealerts) on