Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La fois où Dennis Rodman et Karl Malone se sont battus dans la WCW

En 1998, dans une décision qui n’aurait pas pu sembler plus illogique, Dennis Rodman a choisi de prendre un petit congé des Bulls durant la finale de la NBA pour aller traîner avec Hulk Hogan à l’édition du 8 juin de Monday Nitro, présenté par la World Championship Wrestling.

En même temps, et les amateurs de basketball l’ont constaté en visionnant le populaire documentaire The Last Dance, Rodman ne suivait pas vraiment les codes imposés par la norme. Quand il avait besoin de partir, il le faisait.

Un mois plus tard, une bague de championnat au doigt et quelques soirées avec « Hollywood » Hulk Hogan du New World Order dans le corps, Rodzilla est monté dans le ring pour un des plus grands matchs de sa carrière.

Accompagné par Hogan, avec qui il avait formé une alliance depuis mars 1997 au sein du groupe NWO, le power forward des Bulls s’est mesuré à l’un de ses rivaux du hardwood en Karl Malone.

À l’événement pay-per-view Bash at the Beach 1998, Rodman et Hogan ont fait équipe pour affronter Karl Malone et Diamond Dallas Page, l’une des vedettes de la WCW dans les années 1990.

Après quelques prises dignes de vrais pros de la part des deux joueurs de la NBA, le match s’est soldé lorsque DDP a été frappé avec son propre mouvement par un autre membre du NWO. Quelques diamond cutters ont été échangés par la suite.

Décidément, il n’y a que Dennis Rodman pour faire des choses comme ça.