Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Fred VanVleet : «On peut gagner un autre titre»

Perdre une vedette est difficile, au basketball. Lorsqu’une équipe perd les services de l’un des cinq meilleurs joueurs de la NBA, il est souvent très difficile de se relever afin que le club demeure compétitif. Néanmoins, les Raptors l’ont fait avec brio, dans des circonstances très difficiles : Nick Nurse a mené Toronto au deuxième rang du classement général, dans l’Est.

Les obstacles ont été nombreux, outre les pertes de Kawhi Leonard et Danny Green. Les blessures ont frappé l’équipe, qui a non seulement réussi à survivre, mais aussi à dominer de façon constante sa compétition.

Matchs ratés
Kyle Lowry12
Pascal Siakam11
Fred VanVleet16
Marc Gasol28
Serge Ibaka14
Norman Powell20

Au moment de reprendre les activités, les Raptors seront en bonne posture pour livrer la marchandise en séries éliminatoires. En santé, l’alignement torontois possède beaucoup de profondeur et sait dorénavant comment gagner. C’est pourquoi Fred VanVleet a très hâte de revenir au jeu. Il croit sincèrement que son équipe peut défendre son titre de champion.

Dans une entrevue avec Rachel Nichols, le #23 a indiqué que ses coéquipiers voulaient tous revenir au jeu pour cette raison.

« C’est l’une des raisons pour lesquelles on veut tous revenir, du moins de notre côté. On savait qu’on avait une bonne chance, aussi bonne que quiconque. On a perdu Kawhi et Danny, et on est revenus très forts. Je pense qu’on essayait tout simplement de traverser la saison régulière pour arriver en séries et voir ce dont on était capable. […] On était très excités d’entrer en séries, et on commence à le redevenir. On se dit qu’on a le même groupe, que nos chances sont bonnes et tout le monde est bien reposé. Peu importe à quoi ressemble le retour, je pense qu’on a une bonne chance. »

Bien sûr, il sera difficile – voir peu plausible – de gagner un deuxième championnat consécutif. Depuis l’an dernier, des duos puissants se sont formés, dans l’Ouest, et l’équipe qui se rendra en finale à partir de cette conférence sera la favorite. Que ce soit LeBron et AD ou Kawhi et PG, il en prendrait beaucoup pour que les Raptors l’emportent dans une série de sept matchs.

Dans l’Est, on peut toutefois voir qu’un titre de conférence est très plausible. Nick Nurse sait comment battre Giannis Antetokounmpo et les Celtics semblent être d’une puissance similaire à celle des Raptors.

L’ADN de championnat qui coule dorénavant dans le sang de Kyle Lowry, Fred VanVleet et Pascal Siakam pourrait être un avantage important dans une série contre les jeunes Celtics.

Pour ce qui est des Bucks, tout dépend des ajustements qu’ils seront en mesure de faire. L’an dernier, la clé aura été de doubler Giannis avec Marc Gasol et Serge Ibaka, tout en utilisant Kawhi pour le défendre et le pousser vers cette barrière. OG Anunoby pourrait-il faire quelque chose de semblable afin de freiner le Greek Freak? Pascal Siakam aurait-il ce qu’il faut pour s’engager dans une bataille physique contre le MVP?