Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vegas favorise les Nets

Ça n’a pas pris beaucoup de temps (en fait, qu’une quarantaine) pour que les attentes envers les Nets de Brooklyn ne changent du tout au tout. Selon Alex Schiffer, journaliste sur le beat des Nets pour The Athletic, les parieurs de Las Vegas auraient placé l’équipe new-yorkaise au deuxième échelon du classement des favoris au titre de 2020, juste derrière les Lakers.

La seule raison derrière cette nouvelle vague d’engouement se nomme Kevin Durant. Le small forward étoile de Brooklyn n’a peut-être pas porté les couleurs de son nouveau club encore, mais son retour traîne un poids suffisant pour faire pencher la balance.

Lorsque la NBA sera inévitablement de retour au mois de juillet, KD devrait avoir atteint un stade assez avancé de sa réhabilitation lui permettant de fouler les parquets de la ligue pour la première fois depuis son horrible déchirure au tendon d’Achilles lors des Finales de 2019, face aux Raptors de Toronto.

L’athlète de 6 pieds 11 pouces n’était pas sensé contribuer à l’effort des Nets avant le lancement de la campagne de 2020-2021, mais le virus de la Covid-19 en a voulu autrement. De plus, son acolyte Kyrie Irving qui n’a joué que 20 parties avec la franchise brooklynoise devrait aussi avoir récupéré de sa blessure à l’épaule.

Ensemble, le binôme de superstar serait suffisant pour présenter une menace plus grande que même les Bucks de Milwaukee, les Clippers de Los Angeles et les Raptors de Toronto, selon Vegas.

Alors que les chances de l’équipe étaient d’abord évaluées de +4000 à +6000 par les sites de pari comme PointBets et DraftKings, les parieurs de Vegas allouent maintenant des probabilités d’environ +300 à Brooklyn. Cette augmentation fulgurante est attribuable en grande majorité à l’état de santé des deux meilleurs joueurs du club, mais ce n’est pas le seul facteur.

Les parieurs sportifs considèrent aussi que la NBA optera probablement pour un tournoi à 16 équipes sans contraintes de conférences. Dans un scénario du genre, KD et Kyrie (15èmes au total) feraient face aux Lakers de Los Angeles (2èmes au total) au premier tour d’activité. Si le duo de vedettes des Nets arrive à surmonter celui de LA, composé de LeBron James et d’Anthony Davis, en première ronde, c’est la plus grande menace du tableau qui est immédiatement effacée, augmentant automatiquement les chances du vainqueur de la série.

Néanmoins, tout repose sur la réhabilitation de Kevin Durant et celle de Kyrie Irving. Sans ces joueurs de haut talent, l’effectif que présentent les Nets n’est pas le plus redoutable. Nous verrons bien si la deuxième franchise de New York sera en position de se battre pour un titre, ou si nous devrons attendre à l’automne avant de goûter au plein potentiel de l’équipe.

Les Nets présentaient une maigre fiche de 30-34 avant que le sport ne soit mis sur pause. En 20 apparitions pour son nouveau club, Uncle Drew maintenait les moyennes de 27.4 PTS, 5.2 REB et 6.4 AST par match.