Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Top 3 : les anciennes vedettes oubliées de la NBA

Avec la mort de Wes Unseld ce matin, il est important de se remémorer les grands joueurs vedettes du passé qui ont été quelque peu oubliés par l’histoire. Voici donc trois anciennes étoiles de la NBA dont les noms devraient être mentionnés plus souvent.

3. Elgin Baylor (1958-1972)

Crédit : Getty Images

Bien que le nom d’Elgin Baylor soit relativement connu, le membre du Temple de la renommé aurait pu être la figure de son époque n’eût été de la puissance des Celtics lors des années ’60. En effet, Baylor était un joueur dominant à une époque dominée par la formation de Boston. Bref, le small forward des Lakers accumulait les honneurs individuel sans toutefois arriver à mettre la main sur un seul championnat, ce qui fait de lui en grand oublié. Quoi qu’il en soit, personne ne pourra lui enlever sa spectaculaire moyenne en carrière de 27.4 PTS par match, bonne pour le 3e rang dans l’histoire de la NBA.

2. Elvin Hayes (1968-1984)

Crédit : NBA.com

Contrairement aux deux autres joueurs de cette liste, Elvin Hayes est inconnu de la plupart des jeunes amateurs de basketball. Surprenant? Pas vraiment puisqu’il a joué la majeure partie de sa carrière à Washington lors des années de transition après leur déménagement de Baltimore. Justifié? Absolument pas. Hayes est une des plus grandes vedettes que la NBA ait connu avec le 10e rang de l’histoire quant aux points marqué et la 4e place dans la catégorie des rebonds. Aucun doute, sa place au Temple de la renommée, de même que dans l’histoire des grands de le NBA, est amplement méritée.

1. John Havlicek (1962-1978)

Crédit : NBA.com

Quand on pense Celtics, on pense Larry Bird, Bill Russell, Robert Parish, Kevin McHale, Paul Pierce, Kevin Garnett… mais pourquoi pas John Havlicek? Les plus vieux amateurs de la NBA vous le diront : Havlicek est dans le top 5, voire top 3 des meilleurs Celtics de l’histoire. L’ancien ailier a d’ailleurs autant excellé d’un point de vue individuel que collectif avec 11 mentions All-NBA, 13 équipes d’étoiles, 26 395 points marqués (16e rang) et, surtout, 8 bagues de championnat (3e rang). Si vous ne reconnaissiez pas l’apport de John Havlicek sur les années de gloire des Celtics avant cet article, espérons que vous le ferez à l’avenir.

Mentions honorables : Dominique Wilkins (1982-1999), Alex English (1976-1991).