Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Je me souviens: les 76ers remportent le 1er match de la finale contre les Lakers (2001)

Le 6 juin 2001, les 76ers ont choqué le monde entier en ouvrant la finale de la NBA avec une victoire face aux puissants Lakers de Shaq et Kobe. Le héros du match n’était nul autre que le MVP de la saison régulière, Allen Iverson.

Après avoir joué ce que la plupart des gens considèrent à ce jour comme la meilleure saison de sa carrière, Allen Iverson est rentré dans les séries de la campagne 2000-2001 rempli de confiance et avec raison. L’homme mesurant 6 pieds avait non seulement accumulé des moyennes impressionnantes tout au long de l’année, 31.1 points, 4.6 passes décisives, 3.8 rebonds et 2.5 interceptions par match, mais il avait aussi gagné deux prix prestigieux: MVP du match des étoiles et MVP de la saison régulière.

Dans la première ronde des séries, Philadelphie s’est facilement débarrassé des Pacers d’Indiana en 4 matchs (3-1). Les hommes de Larry Brown ont dû faire face à de meilleurs adversaires lors des deux prochaines rondes alors que les Raptors et Bucks les ont tous deux emmenés dans un match #7. Après 18 parties disputées, les 76ers s’étaient enfin qualifiés pour la finale de la NBA, mais un énorme défi les attendait.

Avant de jouer le premier match de la finale, les Lakers avaient complètement dominé leurs adversaires. Les hommes de Phil Jackson étaient invaincus à travers les 3 premières rondes. Ils ont notamment aisément éliminé les Spurs de Duncan et Popovich, qui figuraient en première place du classement de l’Ouest, lors de la finale de conférence. Avant d’entamer leur série contre les 76ers, les Lakers ont eu droit à 10 jours de repos. Beaucoup d’experts croyaient que cette longue pause allait affecter les champions en titre négativement et ils n’avaient pas tort.

Un match inoubliable

Allen Iverson a signé une performance incroyable de 48 points donnant la victoire aux siens en prolongation. Il a réussi 18 des 41 tirs qu’il a tentés. Fidèle à lui-même, A. I. était très agressif du côté offensif cherchant a créer son propre tir la majorité du temps. Du côté des Lakers, Shaquille O’Neal a terminé le match avec des statistiques extraordinaires, 44 points et 20 points, mais il a raté 12 de ses 22 tentatives de lancers francs. Son coéquipier Kobe Bryant a seulement marqué 15 points dans une partie pas très efficace en matière de pourcentage de réussite au tir (7-22).

En prolongation, alors qu’il restait 50 secondes sur l’horloge et que le match était serré, une séquence qui allait marquer l’histoire est survenue. Iverson a réussi une combinaison de dribbles qui a fait tomber Tyronn Lue au sol. Après le fameux crossover, le guard a réussi un long tir à 2 points et il a pris un pas par dessus Lue tout en regardant par terre. Il s’agissait là du manque de respect ultime.

Au bout du compte, cette défaite a été la seule que les Lakers ont subie tout au long des séries de 2001. Le premier match reste tout de même un moment inoubliable pour les partisans des 76ers.

– Merci à Vince Carter pour une carrière remarquable:

– Pour les fans des Raptors qui voudraient lui rendre hommage: