Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Lakers sont liés à Bradley Beal

Bradley Beal est une étoile de la NBA, mais il n’est pas entouré comme il devrait l’être. À 26 ans, l’arrière s’est beaucoup amélioré avec les Wizards, sans jamais voir son équipe avoir quelconque sorte de succès en séries éliminatoires. Après avoir complété une saison de 30.5 PTS et 6.1 AST, Beal attire l’attention de plusieurs équipes – et ce, même s’il dit ne pas vouloir quitter Washington.

Dans les dernières semaines, nous avons entendu que les Nets de Brooklyn avaient démontré de l’intérêt envers le shooting guard afin de créer un Big Three formé de Kyrie, KD et Beal.

Lors d’une apparition sur un podcast de Complex, l’informateur de The Athletic Shams Charania a lancé que les Lakers avaient eu de l’intérêt envers Bradley Beal au cours de la dernière année. Ils s’intéresseraient à lui, si jamais il venait à être disponible par le biais d’une transaction.

Comment feraient-ils pour bâtir une offre légitime? C’est une autre question. Il faudrait non seulement être en mesure d’égaler son salaire de 28,7 millions de dollars, mais il faudrait également offrir quelque chose d’assez considérable qui pourrait faire pencher la balance du côté de Washinton.

Est-ce qu’une offre composée de Kyle Kuzma, Kentavious Caldwell-Pope et d’un choix de premier tour est suffisant? Pas vraiment. Pas du tout.

Un Big Three composé de LeBron, AD et Beal demeure donc implausible, jusqu’à preuve du contraire.

Le Heat de Miami et les Pelicans de la Nouvelle-Orléans auraient toutefois eu de l’intérêt envers l’étoile des Wizards, et il est clair qu’ils ont davantage de pièces pour convaincre Washington de céder Beal. De plus, les Pelicans auraient réellement besoin d’un marqueur né comme lui.