Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Davis Bertans ne jouera pas à Orlando

Davis Bertans, l’un des joueurs autonomes les plus convoités en ce qui concerne le prochain marché des agents libres, a confié lundi au réseau ESPN qu’il choisissait de ne pas disputer le reste de la saison malgré que les Wizards aient été invités à Orlando.

Bertans a connu sa meilleure saison en carrière cette année, se distinguant comme l’un des meilleurs stretch four de la ligue grâce à son excellente habileté à marquer des tirs à trois points.

Avec des moyennes de 15.4 PTS, 4.5 REB et 1.7 AST, le power forward de 27 ans a été un morceau important pour les Wizards tout au long de l’année. Ayant en moyenne joué une trentaine de minutes lors de chacun de ses 54 matchs, il a été la bougie d’allumage en sortie de banc pour Washington et proposait un certain apport en points lorsque Bradley Beal devait se reposer.

En 2019-2020, le joueur d’origine lettone prenait environ 11.3 tirs par rencontre. De ces 11.3 tirs, 8.7 provenaient du centre-ville. Et il en réussissait 42.3%. En mesurant 6 pieds 10 pouces.

Son contrat de deux ans/14M$ prenant fin cette année, Bertans aura l’occasion de négocier avec plusieurs équipes. Le rôle qu’il joue est très valorisé dans la NBA d’aujourd’hui. En conséquence, il pourrait bien obtenir des offres à long terme dans les 15 (peut-être même 20) millions de dollars.

Il est plus que possible qu’il ait pris la décision de ne pas jouer parce qu’il ne veut pas risquer cette valeur sur le marché en se blessant de manière inutile, par exemple. De plus, ce n’est pas comme si les Wizards avaient vraiment une chance de remporter le titre, donc il ne laisse pas tomber une équipe légitime non plus.

– Quelques récompenses dans la G League :

– Pas ta meilleure, Stephen A. :

– Pistol Pete aurait eu 73 ans aujourd’hui :