Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Trois équipes qui ont passé près d’acquérir Stephen Curry

Steph Curry a parcouru énormément de chemin depuis son arrivée dans la NBA. Peu sont ceux qui avaient prédit autant de succès pour le Baby Face Assassin de l’Université Davidson et bien que les Warriors n’échangeraient Curry pour rien au monde aujourd’hui, cela n’a pas toujours été le cas. En effet, voici les trois équipes qui ont raté leur chance d’acquérir le jeune point guard avant qu’il ne devienne le meilleur tireur d’élite de tous les temps.

Suns de Phoenix (2009)

Plusieurs pensaient que les Warriors repêchaient Curry pour l’envoyer aux Suns lorsque la 7e sélection du repêchage de 2009 a été annoncée. En effet, Phoenix avait l’œil sur Curry alors que Golden State démontrait de l’intérêt envers le vétéran des Suns Amar’e Stoudemire. Est-ce que les Warriors tenaient à garder Curry ou n’ont-ils seulement pas réussi à compléter la transaction? Qui sait, mais le tout ne s’est jamais concrétisé et l’histoire deux deux franchises a été changée.

Hornets de la Nouvelle-Orléans (2011)

Cette rumeur souvent évoquée par les journalistes n’a jamais été confirmée mais semble trop souvent faire surface pour être fausse. Selon NBC Sports et ProBasketballTalk, les Warriors et les Hornets avaient une transaction en place qui auraient envoyé Curry et Thompson aux Hornets en retour de Chris Paul. CP3 aurait toutefois refusé de signer une prolongation de contrat avec Golden State, forçant ainsi les Warriors à retirer leur offre. Bref, Chris Paul mérite la reconnaissance des partisans de Golden State.

Celtics de Boston (2012)

Contrairement aux deux autres formations sur cette liste, les Celtics étaient assez loin d’une entente avec les Warriors. En effet, malgré les problèmes de chevilles de Curry qui effrayaient les Warriors à l’époque, la formation de Golden State n’avait aucun intérêt envers le joueur offert par les Celtics : Rajon Rondo. Les négociations n’ont donc jamais progressé et Danny Ainge regrette certainement de ne pas avoir offert plus pour obtenir les services de Curry.