Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le top 5 de Bronny James ne fait pas l’unanimité

Bronny James sera possiblement l’un des joueurs les plus influents de la nouvelle génération s’il suit les traces de son père. Son opinion importe déjà beaucoup dans le monde du basketball en raison de sa couverture médiatique inhabituelle pour un jeune de son âge. Outre le paternel, James a nommé, sans ordre précis, son top 5 des meilleurs joueurs dans la ligue au moment actuel, et cette liste ne fait pas l’unanimité.

On y retrouve Anthony Davis, Kevin Durant et Giannis Antetokounmpo, tous des joueurs se retrouvant dans la majorité des listes des 5 meilleurs joueurs de la ligue. Là où ça se corse, ce sont les sélections de Damian Lillard et James Harden pour les internautes. La majorité d’entre eux auraient sans doute nommé Steph Curry ou bien Kawhi Leonard avant Harden et Lillard, mais les deux choix se défendent. 

Cette saison, Lillard frôle les 29 points par match, en plus d’obtenir près de 8 passes décisives par partie. Son PER de 26.2 est largement supérieur à sa moyenne en carrière de 21.9 et son WS s’élève à près de 10, une autre statistique qui démontre sa domination cette saison.

Dans le cas d’Harden, il carbure soir après soir offensivement, ce qui le place au 1er rang pour les points par match avec 34.4. Un PER de 28.4 et un WS de 11.5 viennent soutenir sa candidature de meilleur joueur offensif de la saison 2019-2020. En d’autres mots, la sélection se défend tant dans le cas de Lillard que dans celui d’Harden, deux joueurs ayant élevé leur jeu d’un cran offensivement cette année.

En comparaison, strictement au niveau des statistiques, Curry n’a pas vraiment joué cette saison, mais il a maintenu une moyenne de 20.8 PTS par match, mais n’a réussi que 24,5% de ses tirs à 3 points en 5 parties. Dans le cas de Leonard, ses 26.9 PTS par rencontre le place derrière Lillard et Harden, mais il devance Lillard au niveau du PE avec 26.7. Autrement dit, la différence entre les 4 joueurs n’est pas énorme, mais Lillard et Harden sont des choix facilement défendables, notamment en raison de leurs performances cette saison. Ils ont élevé leur jeu d’un cran pour permettre à leur équipe respective de faire le voyage à Orlando dans les prochaines semaines.

– Udonis Haslem croit en son équipe.