Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

16 joueurs de la NBA testés positifs à la COVID-19

Plusieurs joueurs à travers la NBA ont encore beaucoup de questions et d’inquiétudes concernant le retour au jeu en Floride prévue pour la fin du mois de juillet. Le nombre de cas qui augmente sans cesse en Floride a de quoi faire peur à bien des gens. Voilà maintenant que la NBA nous apprend que 16 de ses joueurs ont été déclarés positifs à la COVID-19 en vue du retour au jeu.

C’est donc 5,3% des joueurs testés qui ont le virus en ce moment. La ligue a testé 302 joueurs au total dans une première phase de tests obligatoire en vue de la relance de la saison. Ces joueurs testés positifs devront maintenant se placer en isolation jusqu’à ce qu’ils satisfassent les protocoles de santé publique et qu’ils ne soient plus porteurs du virus.

La NBA n’a cependant pas annoncé les résultats des tests pour les membres du personnel des différentes équipes. Depuis mardi, les équipes de la ligue doivent tester les joueurs qui s’entrainent en prévision de l’ouverture des camps d’entraînement qui devrait se faire dès le 9 juillet. Les équipes pourront commencer à arriver sur le site de Disney dès le 7 juillet. Rappelons que les joueurs peuvent de nouveau s’entraîner dans les différents complexes de leur marché respectif depuis peu.

Le nom des joueurs avec le virus n’a pas été dévoilé par la NBA, mais déjà quelques joueurs ont mentionné avec reçu un résultat positif. C’est le cas notamment de Malcolm Brogdon des Pacers et Jabari Parker des Kings de Sacramento qui en on fait l’annonce sur leur compte Instagram.

La question est maintenant de savoir si cette hausse de cas chez les joueurs pourrait mettre en péril le retour au jeu? Pour l’instant, le plan de relance tient toujours, mais il est certain que si d’autres joueurs devaient être déclarés positifs au cours des prochains jours, la situation pourrait changer rapidement.