Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Adam Silver croit que la reprise en Floride est la meilleure option pour la NBA en ce moment

Avec le nombre de cas de coronavirus qui continuent d’augmenter à un rythme très élevé en Floride, plusieurs personnes remettent en doute la présentation de matchs le mois prochain. Selon le commissaire de la NBA, Adam Silver, la Floride est présentement la meilleure option pour la relance et Orlando est toujours un bon endroit pour terminer la saison et disputer les séries éliminatoires.

Lors d’une conférence de presse en début de soirée hier, le commissaire a reconnu que tout le monde devra s’habituer à vivre avec le virus. Celui-ci sera présent et il n’y a aucune façon de garantir qu’aucun membre d’une équipe de la NBA ne sera pas infecté. Le risque zéro n’existe pas. De plus, le complexe de Disney est bien aménagé et les joueurs seront en sécurité. Les contacts avec les gens de l’extérieure seront limités.

« Ma conclusion principale est que nous ne pouvons pas contourner le virus et que c’est ce avec quoi nous vivrons dans un avenir rapproché. C’est pourquoi nous avons conçu le campus comme nous l’avons fait. Il est dans un réseau fermé et bien qu’il ne soit pas sans risques, nous sommes essentiellement protégés des cas qui nous entourent. Donc pour ces raisons, nous sommes toujours très à l’aise de nous installer à Orlando. »

Adam Silver

Le commissaire est aussi revenu sur le nombre de cas positifs chez les joueurs de la NBA alors que 16 joueurs ont reçu un diagnostic au coronavirus hier. Si jamais un joueur devait être atteint durant les séries éliminatoires, celui-ci serait immédiatement mis à l’écart de son équipe pour une période de deux semaines. Le joueur manquerait donc une ronde de séries au complet.

« Nous ne nous sommes pas penchés sur tous les scénarios, mais l’idée serait que si nous avions un test positif chez un joueur, que celui-ci soit un joueur étoile ou non, ce joueur irait alors en quarantaine . Nous suivrions alors tous les joueurs ou autres membres du personnel avec lesquels ce joueur a été en contact, et compléterions même potentiellement des tests quotidiens juste pour nous assurer que d’autres personnes n’ont pas été contaminées. Ensuite, cette équipe aurait un joueur de disponible en moins et nous traiterions ce test positif comme pour une blessure pendant la saison. Cela ne retarderait pas la suite des séries éliminatoires »

Silver a toutefois tenu à rappeler qui si le virus devait se propager chez plusieurs équipes et plusieurs joueurs, la ligue pourrait décider de tout interrompre. Une décision finale n’a toujours pas été prise toutefois face à cette possibilité.  

Tout semble donc avoir été prévu par la NBA en collaboration avec le complexe Disney et les autorités de santé pour la reprise de la saison. La ligue s’est très bien organisée et plusieurs scénarios sont déjà en place tout dépendant de comment la situation évoluera au cours des prochaines semaines. Les joueurs pourront donc se concentrer à jouer au basketball et tenter d’aider leur formation à remporter un championnat.

La NBA a fait connaître le calendrier des 22 équipes pour le reste de la saison en soirée hier et l’action reprendra le 30 juillet prochain. Nous pouvons finalement dire que la NBA est officiellement de retour!